Quotidien des Usines

La Champagne durement touchée par la restructuration du groupe Trèves

, , , ,

Publié le

Social


Le groupe Trèves, spécialisé dans les aménagements d'habitacles automobile, avait choisi Reims pour organiser un comité central d'entreprise au cours duquel il a présenté, mercredi, un plan de restructuration de ses neufs sites français.
L'entreprise qui emploie 7 000 salariés dont 3000 en France et réalise 900 millions d'euros de chiffre d'affaires ) justifie cette mesure par « une situation économique dégradée ».
Ce projet de réorganisation industrielle implique la suppression de 700 emplois et affecte particulièrement la région Champagne Ardenne, puisque ce sont environ 50% des effectifs (300 personnes) de l'usine d'Ay (Marne) qui sont appelés à être supprimés. Le CERA (centre de recherche et développement) de Reims, pourrait perdre 50 de ses 400 employés actuels.
De notre correspondant en Champagne-Ardenne, Pascal Ambrosi

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte