La CGT présente son plan B pour PSA

Le syndicat propose une alternative au plan Rebond 2015 de Philippe Varin, qu’il juge "inacceptable" et "dangereux".

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

La CGT présente son plan B pour PSA

La fermeture de l’usine d’Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) n’est pas la seule option possible pour PSA, affirme la CGT. Le syndicat présentera mardi 11 décembre lors d’un comité central d’entreprise un plan pour assurer la pérennité de l’emploi dans le groupe et contrer le Plan de Sauvegarde de l’Emploi (PSE) actuellement en négociations. "Le plan Varin est inacceptable, même dangereux, explique le délégué central Bruno Lemerle. Notre plan alternatif est nécessaire pour PSA, mais aussi pour l’ensemble du monde automobile français".

Conserver Aulnay

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Le "plan B" de la CGT repose sur une augmentation de capital d’un milliard et demi d’euros pour relancer les projets abandonnés faute de moyens cette année, comme la boite automatique DCT ou plusieurs projets véhicules majeurs. Ces projets permettraient ensuite de charger équitablement toutes les usines. "PSA vise une capacité d’utilisation de ses sites de 115%. Résultat, avec le plan Varin, soit les usines ferment, soit elles sont surchargées, proteste Bruno Lemerle. La CGT propose de garder l’usine d’Aulnay et de charger toutes les usines qui tourneront en deux équipes [soit à 88% de leur capacité]".

Le cabinet Sécafi a chiffré la fermeture d’Aulnay à 250 millions d’euros, la CGT affirme que son plan de redéploiement industriel ne couterait que 77 millions d’euros. La CGT a par ailleurs demandé à nouveau que chaque salarié soit reclassé en CDI. Jean-Pierre Mercier, délégué central adjoint de la CGT et délégué du site d’Aulnay, alerte quant à lui sur le sort des séniors dans le PSE. "La direction ne veut pas négocier de système de pré-retraite alors que la loi l’y autorise" souligne le responsable syndical.

Mobilisation

Lors du CCE, la CGT compte demander dans les prochaines semaines une entrevue avec la famille Peugeot. Mercredi 12 décembre, une manifestation des salariés d’Aulnay-sous-Bois accompagnera la nouvelle journée de négociations sur le PSE. Les discussions porteront sur les départs externes.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS