La CGT estime le projet de l'« Après-Kléber » de Michelin insuffisant

Partager

Invitée à s'exprimer le 15 octobre dernier sur le projet de convention déposé par Michelin pour revitaliser le bassin d'emploi de Toul (Meurthe-et-Moselle) après la fermeture de l'usine de pneumatiques Kléber, la CGT juge l'engagement de l'équipementier insuffisant.

Elle dénonce « l'opacité » de la Société Industrielle de Développement Economique (Side), filiale de Michelin investie de la ré-industrialisation pour une durée de cinq ans, tandis que la convention proposée s'étale sur trois ans. L'équipementier entend mobiliser 4,3 millions d'euros, soit quatre fois l'équivalent du Smic mensuel, pour chacun des 826 emplois supprimés, somme que le syndicat estime « largement insuffisante ».

La convention prévoit des prêts bonifiés pouvant atteindre jusqu'à 8 000 euros pour des entreprises locales recrutant d'anciens salariés de Kléber. La Side s'engage également à accompagner une dynamique de cluster dans le domaine des technologies propres. L'annonce, en septembre dernier, de l'implantation d'Ecorevia, plate-forme européenne de recyclage créée par Michelin et Sita France (groupe Suez) sur le site de Kléber, s'inscrit dans cette logique.

Le projet, lancé en partenariat avec Sita France (groupe Suez) créera dans un premier temps 135 emplois, dont 75 dans une unité de granulation de produits caoutchoutés déclassés, une vingtaine dans une unité de recyclage de plastiques et 40 dans une unité de recyclage de véhicules hors d'usage (VHU) développée en partenariat avec Renault.

Or, plus de 400 salariés restent à reclasser parmi les salariés de Kléber, 200 d'entre eux ayant accepté une mutation vers d'autres sites de Michelin. Parmi les fournisseurs et sous-traitants du site, 46 emplois sont également compromis.

De notre correspondante en Lorraine, Pascale Braun

Nouveau !
L'édition 2008-2009 de « L'Atlas des Usines » vient de sortir. Ce hors-série annuel de « L'Usine Nouvelle » propose le classement de 3 785 sites de production de plus de 85 salariés implantés en France. Il est en vente à notre librairie. Pour le commander en ligne, cliquez ici.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS