La CGT de Ford Blanquefort obtient une victoire symbolique en justice

Ford a bel et bien violé ses engagements sur l'emploi à son usine de Blanquefort (Gironde), a décidé la justice française le 4 juillet. Une victoire symbolique pour la CGT mais qui n'arrête pas plan social validé en mars et qui menace 850 postes.

 

Partager
La CGT de Ford Blanquefort obtient une victoire symbolique en justice
La cour d'appel de Bordeaux a condamné jeudi 4 juillet Ford pour n'avoir pas maintenu 1000 emplois dans son usine Ford Aquitaine Industries (FAI) à Blanquefort (Gironde). /Photo d'archives/REUTERS/Régis Duvignau

La cour d'appel de Bordeaux a condamné jeudi 4 juillet Ford pour n'avoir pas maintenu 1000 emplois dans son usine Ford Aquitaine Industries (FAI) à Blanquefort (Gironde) du 1er janvier au 24 mai 2018, conformément à ses engagements. Ford n'a pas encore réagi à la décision de la cour d'appel.

L'argumentaire de Ford rejeté

La cour a confirmé le jugement du 2 novembre 2017 du tribunal de grande instance, qui avait condamné le constructeur automobile à une astreinte de 500 euros par jour de retard si ce chiffre n'était pas atteint sur la période.

Les magistrats avaient fondé leur décision sur l'accord-cadre signé en 2013 pour cinq ans entre les dirigeants de Ford Europe et les pouvoirs publics qui s'étaient engagé à apporter 12 millions d'euros pour maintenir ce niveau d'effectifs.

Ford avait fait appel de cette décision et plaidé lors de l'audience le 28 mai dernier l'inexistence "d'un accord collectif entre les syndicats et Ford". Ils avaient défendu l'idée que dans l'accord-cadre aucun engagement ferme sur le nombre de salariés n'avait été signé et que le chiffre de 1000 emplois n'était qu'un "objectif".

Le TGI se déclare incompétent

Au mois de février 2018, Ford avait annoncé son intention de mettre un terme à son activité dans cette usine spécialisée dans les boîtes de vitesse qui avait ouvert ses portes en 1972.

Un seul candidat à la reprise restait en lice, l'industriel belge Punch Powerglide jugé crédible par le gouvernement, mais le constructeur automobile avait préféré programmer la fin de son activité en Gironde à la fin du mois d'août 2019 et mettre en place un plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) que l'Américain jugeait plus favorable pour les salariés. Le PSE a été validé le 5 mars par l'administration.

Mardi 2 juillet, le tribunal de grande instance saisi par la CGT s'est déclaré incompétent pour juger du bien-fondé économique de la fermeture de l'usine et du rejet de la proposition de Punch Powerglide, une décision contre laquelle le syndicat majoritaire a décidé de faire appel pour obtenir une décision favorable et "sauver le plus d'emplois possibles".

Avec Reuters (Claude Canellas, édité par Yves Clarisse)

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Auto et Mobilités

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Samuel Valensi est un jeune metteur en scène engagé. Passionné de théâtre, il a décidé de quitter les bancs d'HEC pour écrire et mettre en scène. Il est...

Écouter cet épisode

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

FORD AQUITAINE INDUSTRIES

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG.

Technicien de Maintenance en Matériel / Equipement H/F

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG. - 27/06/2022 - CDI - BORDEAUX

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

91 - Palaiseau

Prestations de curage, de vidange et d'entretien des installations et réseaux divers de l'Ecole Polytechnique

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS