La CGPME craint une raréfaction du crédit

Comme le groupe des fédérations industrielles (GFI) le 14 septembre, l’organisation patronale française est inquiète pour le crédit des entreprises dans cette période de crise financière.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

La CGPME craint une raréfaction du crédit

La CGPME met en garde dans un communiqué en date du 15 septembre. "Il est aujourd'hui impératif de rétablir la confiance en garantissant une réelle transparence. La solidité des banques françaises doit être incontestable, sans quoi l'ensemble des acteurs économiques, dont les PME, seront durement pénalisées par la raréfaction du crédit", explique l’organisation.

Elle insiste sur la nécessité de tout mettre en œuvre pour consolider le système bancaire. Et n’hésite pas à interpeller les pouvoirs publics sur ce plan, tant au niveau européen que national. "Il est impératif qu'une éventuelle aide de l'Etat, sous une forme à déterminer, soit soumise à des conditions précises tant au niveau de la séparation des activités de détail et de marché qu'au niveau de la distribution de crédit aux PME", souligne la CGPME.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Le souhait de l’organisation patronale intervient au moment où les responsables financiers européens exhortent les Etats à renforcer le capital des banques. Et ce, tout en prévenant qu’une crise systémique de la dette souveraine fait planer la menace d’une nouvelle crise du crédit.


Partager

NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS