Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

La centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly aborde 2011 avec un bon bilan

,

Publié le

Nouvelle année, nouveau directeur pour la Centrale Nucléaire de Production d’Electricité (CNPE) de Dampierre-en-Burly (Loiret). C’est Elian Bossard, ancien dirigeant de la centrale de Nogent-sur-Seine (Aube) qui succède à Jean-Paul Combémorel, appelé vers d’autres fonctions auprès de l’Inspection Générale de la Sûreté Nucléaire.

La direction sortante établit donc son bilan pour l’année 2010 et se félicite : la production a atteint le niveau record de 24,9 milliards de KWH, soit 7 fois la consommation en électricité du Loiret et un peu plus de 5% de la production nationale. En termes d’emploi aussi, 2010 est une année marquante. 100 personnes ont été embauchées en CDI, portant l’effectif de la centrale à 1 200 personnes, dont 300 prestataires, 50 apprentis, et 70 stagiaires. En 2011, Elian Bossard entend renouveler cette politique d’embauche.

Tous les salariés suivent une formation commune où ils sont sensibilisés aux enjeux de l’activité d’une centrale nucléaire, notamment et surtout en matière de sécurité.

Après sa dernière inspection courante du 15 décembre 2010, l’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) a mentionné dans une lettre de suite d’inspection, que « le suivi des actions de progrès et des engagements par le CNPE de Dampierre est globalement satisfaisant » malgré quelques actions correctives à mettre en application pour favoriser la sécurité sur le site.

Toujours dans l’objectif d’accroître la sûreté de la centrale, l’ASN effectuera en mai prochain la visite décennale sur le premier des quatre réacteurs de 900 MW. Les opérations de maintenance et de contrôle des réacteurs dureront trois mois. A terme, l’ASN décidera de prolonger ou pas la vie des réacteurs nucléaires.

Ce check-up complet est un passage obligatoire pour la CNPE de Dampierre qui atteint cette année ses trente ans révolus.

 


Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle