La Centrale nucléaire de Civaux s'équipe de six navettes Navya 100% autonomes

La centrale nucléaire EDF de Civaux investit dans six véhicules 100 % autonomes et électriques pour assurer la circulation des persones sur le site. Un gain de productivité de 3 millions d'euros selon Navya, le constructeur de la navette autonome.

 

Partager
La Centrale nucléaire de Civaux s'équipe de six navettes Navya 100% autonomes
La navette Navya Arma

La centrale nucléaire EDF de Civaux va devenir le premier site industriel au monde à s’équiper de véhicules 100 % autonomes. Elle s’équipera d’une flotte de six véhicules Arma développés par la start-up Navya née en 2014, pour assurer la circulation des personnes sur le site.

Sans conducteur, le véhicule autonome Navya Arma a une capacité de 15 personnes et ne nécessite aucune infrastructure spécifique comme des caténaires, ou des rails, ce qui rend son utilisation extrêmement flexible et adaptable à toute modification architecturale ou d’organisation.

Pour cela, Navya utilise plusieurs technologies : Lidar, Caméra stéréovision, GPS RTK, infrarouge, IMU, odométrie, etc. Selon, la société, la combinaison de ces capteurs lui permettent de se positionner au centimètre près. Techniquement, Navya Arma peut atteindre 45 km/h, mais compte tenu de la nature du site, sa vitesse pourra être limitée. Quoiqu’il en soit, au lieu d’un bus thermique classique, passant toutes les 15 minutes, les salariés disposeront d’une flotte de navettes affichant une fréquence de passage de l’ordre de 3 minutes. Un gain de temps qui équivaut à un gain de productivité de 3 millions d’euros par an pour la centrale, selon un communiqué de Navya. 100 % électrique, Navya permettra aussi au site de réduire ses émissions de CO2 de 40 tonnes. Elle est équipée pour cela de batteries rechargeables par induction avec une autonomie flexible allant de 8 à 24 heures.

Accompagnée par le fonds d’investissement Robolution Capital, la société lyonnaise Navya a été créée par Christophe Sapet, le co-fodateur d’Infogames, la première société de jeux vidéos française, et d’Infonie, le premier fournisseur d’accès internet français historique. Navya se considère comme en avance dans le secteur sur ses concurrents mondiaux, et a vocation à devenir leader, selon Chrisotphe Sapet.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'hebdo de la techno

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles clés de l'innovation technologique

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

28 - LE COUDRAY

Mise en conformité de 2 salles de césarienne au bâtiment Pôle Femme Enfant du Centre Hospitalier de Chartres.

DATE DE REPONSE 09/09/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS