La centrale gardoise de Poweo définitivement enterrée

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

La centrale gardoise de Poweo définitivement enterrée
Centrale de Pont-sur-Sambre (Nord)

Menacé à plusieurs reprises, déjà depuis son lancement en 2005-2006, par une levée de bouclier de nombreux viticulteurs de la région, qui militaient contre l’implantation d’une centrale électrique du groupe Poweo à Beaucaire (Gard), le projet d’envergure de l’opérateur privé, suspendu depuis 2009, est cette fois bel et bien enterré.

La filiale gardoise du producteur d’énergie, Poweo Beaucaire Production, créée pour l’occasion, a donc été dissoute par le Tribunal de Commerce de Nîmes, le 10 juin dernier.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Le groupe avait prévu de déployer un investissement de 450 millions d’euros pour réaliser ses ambitions gardoises, mais a finalement jugé plus opportun de privilégier un chantier similaire à Toul (Meurthe-et-Moselle), où une centrale à cycle combiné à gaz, actuellement en cours de construction par Siemens, sera mise en service en 2013.

« Poweo n’a pas les moyens de mener deux projets aussi lourds de front, Toul était un site plus attractif et a donc pris la place de Beaucaire dans notre portefeuille de projets », explique Ivan Roussin, directeur de la communication de l’opérateur.

Rien à voir, donc, avec la décision de Poweo SA, en février dernier, de céder ses moyens de production d’électricité à son premier actionnaire, l’autrichien Verbund pour des raisons financières.


Laura Heulard

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS