Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

La centrale de Cordemais sur la piste de la biomasse

,

Publié le

La centrale de Cordemais sur la piste de la biomasse
Le premier test de co-combustion a été probant.
© D.R.

EDF explore la voie de la co-combustion pour la centrale de Cordemais (Loire-Atlantique), la plus puissante unité thermique française, avec un projet visant à incorporer au charbon une proportion de biomasse. Lors des premiers essais, réalisés en février, des pellets fabriqués à partir de sciure de bois ont été mélangés durant six heures, à hauteur de 20 %, au charbon alimentant la chaudière. Un test qualifié de réussite, tant du point de vue du process industriel que des rejets de CO2, en baisse de 17 %. Un gain qui n’est pas anodin pour l’un des principaux sites de pollution du Grand Ouest de la France. Le programme va se poursuivre en testant d’autres biomasses, comme les déchets verts et les plantes invasives, avec deux impératifs : trouver localement des matières organiques inexploitées et « ne pas dégrader le prix du mégawattheure produit », souligne Denis ­Florenty, le directeur de la centrale. 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle