Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

La centrale d’Aramon va être déconstruite

,

Publié le

La centrale d’Aramon va être déconstruite

« Le 26?janvier, la centrale a produit ses derniers mégawatts. » Ce message lapidaire a été publié sur le fil Twitter de la centrale thermique à flamme fioul d’EDF d’Aramon (Gard). Il anticipe l’arrêt de son exploitation, officiellement programmé le 1er?avril, avec sept ans d’avance. Cette centrale d’appoint, mise en service en 1977 et comprenant deux unités de 700 mégawatts, n’avait fonctionné que 167 heures en 2015, « uniquement pour des essais », précise la directrice du site. EDF annonce un coût de déconstruction de 30 millions d’euros sur dix ans. L’équipe en place va procéder à la mise en sécurité et le centre de post-exploitation de la direction de la production thermique d’EDF prendra en charge la déconstruction à partir du 1er?septembre. Sur les 96 salariés, certains partiront à la retraite, les autres seront redéployés vers d’autres sites du groupe. Mais cette fermeture aura d’autres répercussions : une vingtaine de salariés de sous-traitants sont employés en permanence sur le site, et le syndicat CGT évalue à 450, le nombre des emplois indirects. En outre, la centrale rapportait 15?millions d’euros par an à la collectivité locale. Un plan de revitalisation est discuté entre la délégation régionale d’EDF, les services de l’État, les élus locaux et les organismes professionnels. 

Réagir à cet article

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus