La Cave de Tain a soif d’espace

Alors qu’elle fête cette année ses 80 ans d’existence, la cave coopérative de Tain-l’Hermitage (Drôme) va consacrer 10 millions d’euros à l’extension et au réaménagement de ses chais et de sa boutique. Un investissement destiné avant tout à pérenniser la qualité des quelque 50 000 hectolitres vinifiés chaque année mais aussi voué à en faire un outil de développement touristique à part entière puisqu’une partie de cette nouvelle cuverie sera ouverte à la visite.

Partager
La Cave de Tain a soif d’espace

Créée en 1933 sous une forme coopérative afin d’inciter les viticulteurs de la vallée du Rhône à privilégier la qualité plutôt que la quantité, la Cave de Tain vinifie chaque année 50 000 hectolitres et commercialise près de cinq millions de cols pour un chiffre d’affaires de l’ordre de 24 millions d’euros, réalisé à hauteur de 20 % à l’export. Elle regroupe 300 adhérents et compte une cinquantaine de salariés. Le 15 novembre, la cave coopérative de Tain-l'Hermitage (Drôme) a donné le coup d’envoi d’un chantier de 10 millions d’euros.

Les travaux vont notamment consister - après avoir détruit une partie de l’existant - à agrandir le site de 2 500 mètres carrés sur deux niveaux et demi. L’espace ainsi gagné va être mis à profit pour réorganiser et rendre accessible au public une bonne partie de la vinification ainsi que la vinothèque où sont conservés et vieillissent quelques millésimes de légende, le site ayant vocation à devenir un outil de développement touristique à part entière au même titre - et dans une logique de complémentarité - que la Cité du chocolat aménagée par Valrhôna à quelques kilomètres de là et ouverte au public depuis le 24 octobre.

Nouveau chai de vinification haut de gamme

"Nous allons agrandir notre zone de réception des raisins de manière à pouvoir en optimiser la collecte quand on les jugera à maturité mais aussi nous doter d’un nouveau chai de vinification haut de gamme pour les rouges avec une zone de pressurage et de débourbage entièrement reconfigurée. Notre aire de stockage des produits finis va également être agrandie de même que la boutique. En revanche, nous ne touchons pas à la ligne d’embouteillage dont les capacités aujourd’hui nous suffisent et ce d’autant plus que nous n’avons pas l’intention de produire plus, mais mieux", précise Xavier Gomart, son directeur.

Ces investissements s’inscrivent dans le prolongement de ceux réalisés au cours des années précédentes (quai dédié à la réception des raisins bio et lancement du tri optique en 2012, regroupement du pôle technique en 2009, modernisation des postes de réception des vendanges en 2004, mise en place des pressoirs pneumatiques en 2000) mais aussi ceux réalisés chaque année à l’image des 400 000 euros que consacre tous les ans la Cave de Tain dans le renouvellement d’une partie de ses fûts où sont élevés et conservés les précieux nectars aux nom évocateurs tels que Crozes-Hermitage, Hermitage, Saint-Joseph, Cornas et Saint-Péray.

Frédéric Rolland

Sujets associés

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

VALRHONA

VALRHONA

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 29/08/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

976 - DEMBENI

Réalisation des travaux de densification (réhabilitation et extension ) et création d'un réfectoire du groupe scolaire en T22.

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS