Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

La catégorie Efficacité énergétique des Trophées de la transition énergétique revient à Optimal solutions de Dalkia

Publié le

La catégorie Efficacité énergétique des Trophées de la transition énergétique revient à Optimal solutions de Dalkia

Depuis la mi-février 2016, une chaudière biomasse flambant neuve, signée Dalkia Optimal Solutions, tourne sur le site de Saipol, à Sète (Hérault), qui produit des biocarburants et des huiles alimentaires. Sa puissance de 32?MW thermiques alimente en vapeur l’ensemble du process industriel grâce à la combustion de coques de tournesol. Elles remplacent avantageusement les classiques pellets et les plaquettes forestières. La chaudière produira au minimum 175 000?MWh de vapeur par an. La surproduction est utilisée par un turboalternateur de 1?MW pour produire de l’électricité.

En raison de la taille réduite des coques, il a fallu développer une chaudière « sans grille par combustion de type cyclonique par suspension », indique Jean Pham, directeur développement chez Dalkia Optimal Solutions, qui se prévaut de moins de 1 % d’imbrûlés par rapport aux 3 % habituels.

L’originalité : l’approvisionnement en coques de tournesol se fait à 100 % depuis un autre site. Cette usine produit 50 000?tonnes de déchets par an, dont 35 000 sont valorisées dans celle de Sète. Saipol évite ainsi l’émission de 36 000?tonnes de CO2 par an et économise 400 000?euros. Une somme qui compense un investissement conséquent, dont une partie a été prise en charge par les aides de l’Ademe. Selon Dalkia, le modèle est reproductible pour toute l’industrie agroalimentaire car de nombreuses alternatives au bois sont possibles, comme la paille et les balles de riz, les grignons d’olives, les pépins de raisin, les céréales.

La bonne idée : appliquer l'économie circualire à l'industrie agroalimentaire pour valoriser les déchets. 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle