La Case aux épices et Saveurs et sauces se regroupent à Hochfelden

Saveurs et sauces va quitter d'ici à la fin de l'année ses locaux de Hoerdt (Bas-Rhin). Détenues par Marianne Fritz, les deux entreprises réalisent un chiffre d'affaires cumulé de 27 millions d'euros.

Partager

La Case aux épices et Saveurs et sauces se regroupent à Hochfelden
Assortiment individuel de sauces et épices.

Un grand spécialiste des sauces et épices est en train de naître avec le rapprochement des entreprises alsaciennes La Case aux épices et Sauces et saveurs. Marianne Fritz, qui contrôle Sauces et saveurs depuis 2007, a en effet acquis cette année La Case aux épices, une ex-filiale du groupe Cristal Union.

"Quand on a appris que La Case aux épices était en vente, on a tout fait pour que notre projet se réalise parce qu'il y a des complémentarités évidentes entre les deux entreprises", déclare Marianne Fritz.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Saveurs et sauces (20 salariés, 7,8 millions d'euros de chiffre d'affaires) est un fabricant de sauces à façon (mayonnaises, sauces salade et vinaigrettes, sauces bio...) pour l'industrie alimentaire et les distributeurs spécialisés dans les métiers de la bouche. La PME produit 6 000 tonnes de sauces par an, dont la moitié en conteneurs d'une tonne.

De son côté, La Case aux épices (100 salariés, 19,5 millions d'euros de chiffre d'affaires) est spécialisée dans les plus petits conditionnements (sel, poivre, dosettes d'épices et d'huiles épicées...). L'entreprise dispose d'une large gamme de "sticket's" et de coupelles individuelles destinées aux grandes chaînes de restauration et aux entreprises de restauration collective.

Regroupement d'activités d'ici fin 2013

D'ici à la fin de l'année, les salariés et les machines de Saveurs et sauces auront quitté leur site de Hoerdt (Bas-Rhin) pour intégrer les installations de La Case aux épices, situées à Hochfelden (Bas-Rhin). Avec 11 000 mètres carrés de surface utile et 31 lignes de conditionnement, l'ensemble produira 13 000 tonnes de sauces et d'épices par an, pour 1,5 milliard de doses conditionnées. Deux appellations commerciales distinctes seront conservées.

Le 9 octobre, lors d'une visite de Philippe Richert (UMP), président du conseil régional, Marianne Fritz a précisé qu'un investissement de 600 000 euros était prévu dans le cadre de ce regroupement d'activités. Il servira en très grande partie à agrandir les espaces de stockage froid. Les quelques machines en doublon seront conservées pour être utilisées par la suite pour augmenter la production.

"D'ici un an, nous voulons décrocher de nouveaux marchés grâce à une gamme de produits plus large. A moyen terme, l'innovation sur les produits et le packaging doit nous permettre de faire la différence par rapport aux autres", espère Marianne Fritz.

Thomas Calinon

Thomas Calinon (Alsace)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 mars pour concourir aux trophées des usines 2021

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS