La carte à puce en pleine forme

Avec une progression pour 2004 de 15,5 % de son chiffre d'affaires, Gemplus, après Axalto et Oberthur, confirme un regain du marché de la carte à puce.

Partager


Le fabricant français Gemplus vient d'annoncer ce matin une progression de 15,5 % de son chiffre d'affaires, à 865 millions d'euros, avec un résultat d'exploitation positif, à 41,9 millions d'euros.
Pour le constructeur de Gémenos, c'est toujours le secteur des télécommunications qui tient la corde, avec une progression supérieure à 18 % et un chiffre d'affaires de 642 millions d'euros. Beaucoup plus faible en taille, le secteur financier, principalement les cartes bancaires, connaît lui aussi une progression en valeur, +8,4 %, mais affiche un modeste 182 millions d'euros.
Pour les deux autres grands concurrents de la société, la tendance générale de renouer avec la croissance est grosso modo la même, bien que les stratégies diffèrent. Le chiffre d'affaires d'Axalto, qui a annoncé ses résultats le 26 janvier, a bondi de 25 %, à 960 millions de dollars. Là aussi, la téléphonie mobile a servi de tremplin. La baisse moyenne du prix des cartes étant plus que compensée par la mise sur le marché de cartes de haut de gamme, notamment pour la 3G.
Avec 451 millions d'euros de ventes en 2004, Oberthur Card Systems a vu son chiffre d'affaires progresser de 4,8 %. Une augmentation relativement faible, qui s'explique par la stratégie du constructeur de se positionner très clairement sur le marché bancaire, qui représente aujourd'hui 57 % de ses ventes.
Jean-Pierre Vernay

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS