La Bundesbank impute à la BCE la baisse de ses profits

FRANCFORT (Reuters) - La Bundesbank, la banque centrale allemande, a réalisé en 2016 son plus faible bénéfice annuel depuis 12 ans, conséquence des provisions passées pour couvrir les pertes potentielles sur les obligations qu'elle achète dans le cadre de la politique d'assouplissement quantitatif de la Banque centrale européenne, montre son rapport annuel publié jeudi.

La baisse des profits de la Buba se traduira par une moindre contribution au budget fédéral allemand et, conjuguée à la menace de pertes futures sur son portefeuille de titres, elle devrait se traduire par un renforcement des critiques allemandes visant la BCE.

"Il est normal de demander (...) quand on lèvera le pied de la pédale de la politique monétaire", a déclaré le président de l'institution, Jens Weidmann, en présentant le rapport annuel. "Notamment parce qu'une mesure essentielle de la mise en oeuvre de la politique monétaire ultra-accommodante est l'achat à grande échelle d'obligations d'Etat, ce sur quoi, vous le savez, je suis très critique."

La Buba a réalisé l'an dernier un bénéfice net de 399 millions d'euros, le plus faible depuis 2004, divisé par huit par rapport à celui de 3,2 milliards enregistré en 2015. Cette baisse est due pour l'essentiel à l'augmentation des provisions sur les titres achetées dans le cadre du QE (quantitative easing) de la politique de la BCE, étendue depuis juin à la dette d'entreprise, ainsi que sur les prêts aux banques.

"Les achats de titres à long terme (à des taux d'intérêt très bas) pour des raisons de politique monétaire et les nouvelles opérations de refinancement à long terme ciblées (d'une maturité de quatre ans à taux d'intérêt négatif) se sont traduits par (...) une augmentation du risque de taux d'intérêt", précise la Bundesbank dans son rapport.

Les provisions ont ainsi atteint 21,9 milliards d'euros fin 2016 contre 19,6 milliards fin 2015.

Pour l'instant, néanmoins, la banque centrale allemande dégage des profits sur son portefeuille d'obligations. Ironie de l'histoire, ces bénéfices proviennent principalement des obligations émises par des pays en difficulté comme la Grèce, qui offrent des rendements élevés, acquis entre 2010 et 2012, pendant la crise de la dette, malgré l'opposition de la Buba.

A l'opposé, les obligations d'Etat allemandes achetées dans le cadre de la politique de QE de la BCE depuis 2015, dont une partie est en taux d'intérêt négatifs, se sont soldées en 2016 par une perte modeste.

(Francesco Canepa, Wilfrid Exbrayat et Marc Angrand pour le service français)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Samuel Valensi est un jeune metteur en scène engagé. Passionné de théâtre, il a décidé de quitter les bancs d'HEC pour écrire et mettre en scène. Il est...

Écouter cet épisode

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG.

Technicien de Maintenance en Matériel / Equipement H/F

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG. - 27/06/2022 - CDI - BORDEAUX

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

Acquisition de poste informatique de type Mini PC et écran.

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS