Économie - social

La branche BTP compte soutenir la belle rentrée de l'apprentissage

Franck Stassi , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Après une rentrée marquée par une hausse du nombre d’apprentis d’une année sur l’autre, les acteurs de la formation dans le bâtiment et les travaux publics comptent poursuivre en communiquant sur leurs métiers et la transition écologique.

Le BTP compte soutenir la belle rentrée de l'apprentissage
"Les métiers du BTP peuvent être exercés en sécurité", rassure Franck Le Nuellec, du CCCA-BTP.
© Pixabay

Au printemps dernier, à la sortie du premier confinement, la profession tablait sur un recul de 15% du nombre d’apprentis dans la filière bâtiment et travaux publics (BTP) en septembre 2020. Or, depuis la rentrée, les inscriptions n’ont cessé d’augmenter, pour atteindre 7% d’effectifs supplémentaires en décembre 2020 par rapport à décembre 2019 sur les formations infra-baccalauréat (CAP, Bac professionnel, Brevet professionnel) et 10% de plus en post-bac.

Un essor aux causes multiples

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte