L'Usine Energie

La Bourse n'aime pas les cachotteries. DaimlerChrysler peine toujours. Rossignol et Salomon misent sur le textile. Le PC résiste en France. La Chine dérégule son énergie...

, , , ,

Publié le

La France a plus investi à l'étranger que les Etats-Unis. Déjà devancés par le Royaume-Uni en 1999, les Etats-Unis ont cédé la 2ème place à la France en 2000, selon le rapport de la DRRE (Direction des relations économiques extérieures). La France a réalisé en 2000 187,2 milliards d'euros d'investissements directs à l'étranger (IDE), une hausse de 65% par rapport à 1999. Un chiffre, explique La Tribune, qui est principalement dû à des acquisitions d'envergure : par exemple, le rachat d'Orange par France Télécom (50 milliards), la fusion Aerospatiale-Matra-Dasa-Casa (pour donner EADS, 38,1 milliards), ou encore le rachat de Ernst & Young par Cap Gemini (11,5 milliards).

La Bourse américaine n'aime pas les cachotteries, et encore moins depuis la faillite d'Enron : l'action du conglomérat américain Tyco a plongé hier, quand les investisseurs ont appris que le groupe avait dépensé 8 milliards de dollars pour réaliser 700 petites acquisitions, en " oubliant " de les annoncer publiquement. Tyco était déjà dans le collimateur, critiqué pour la complexité de ses pratiques comptables, rappellent Les Echos.

DaimlerChrysler devrait annoncer des profits en forte baisse, affirme le Wall Street Journal Europe. Malgré ses plans de restructuration et de réduction de coûts, le constructeur est toujours pénalisé par sa filiale américaine Chrysler,dont les ventes et les parts de marché ont baissé.

Rossignol et Salomon misent sur le vêtement de sport. A eux deux, ils ont réalisé l'an dernier plus de la moitié des ventes mondiales d'équipements de sport d'hiver. Pour continuer à progresser, les deux fabricants de skis veulent imposer leurs marques dans le textile, indique La Tribune. Rossignol a commencé, même si la part du vêtement dans ses ventes (2,7%) est encore faible. Salomon sortira sa première vraie collection en 2002-2003, avec pour objectif à 5 ans d'équilibrer les ventes entre le ski, la chaussure, et le textile.

Le marché français de la micro-informatique a bien résisté à la crise mondiale du secteur, notent Les Echos. Les ventes de PC ont progressé de 2,2% en France, pendant qu'elles reculaient de 4,6% dans le monde. Les chiffres sont toutefois un peu gonflés par plusieurs grands programmes d'équipement de salariés (Vivendi, EDF...), qui ont porté sur 160.000 machines.

Hewlett-Packard s'attend à des résultats meilleurs que prévus pour son premier trimestre de l'année. Voilà qui devrait aider un peu Carly Fiorina, la patronne d'HP, dans son projet - contesté- de fusion avec Compaq. Cependant, des analystes remarquent que ces prévisions optimistes ne font que refléter la bonne tenue des ventes de micro-informatique pendant la période des fêtes de fin d'année, rapporte le Financial Times.

La Chine dérégule son énergie. La production et la distribution vont être séparés. Le monopole d'état, State Power, détient la moitié de la puissance installée (le reste étant de l'hydraulique), et emploie... 1.380.000 personnes. State Power sera scindé en quatre entités indépendantes, et et la distribution en deux zones géographiques. C'est dans Les Echos.

A demain !

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte