La Bourse de Tokyo finit en baisse de 1,65%

TOKYO (Reuters) - Les valeurs japonaises ont fini en baise mercredi, les investisseurs prenant leurs bénéfices au lendemain de la hausse surprise des taux d'intérêt chinois.

Partager

L'indice Nikkei a perdu 1,65% à 9.381,60 points, à son plus bas de deux semaines, tandis que le Topix, plus large, reculait de 1,2% à 823,69 points.

La baisse du marché a toutefois été atténuée par le redressement en séance de la Bourse de Shanghai, les analystes soulignant que la décision chinoise était bénéfique pour l'économie chinoise sur le long terme.

"Le tour de vis chinois a été un choc, mais l'intention du pays n'est pas de ralentir son économie. C'est au contraire d'empêcher l'éclatement de bulles. C'est plutôt naturel si on le prend sur le long terme", commente Tomomi Yamashita, gérant de fonds chez Shinkin Asset Management.

La décision chinoise a affecté les valeurs liées aux matières premières et notamment les maisons d'import-export qui ont perdu du terrain. Mitsui & Co a perdu 2,7% à 1.293 yens et Mitsubishi Corp 2,44% à 2.000 yens.

Toshiba a gagné près de 2% à 417 yens après un article du Nikkei selon lequel le numéro deux mondial des mémoires flash de type NAND afficherait un bénéfice d'exploitation semestriel supérieur à 100 milliards de yens.

Danielle Rouquié pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS