La Bourse de Tokyo finit en baisse de 0,58%

TOKYO (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini en baisse de 0,58% mardi, pénalisée par la hausse du yen face à l'euro et par les incertitudes politiques au Japon après plusieurs appels à la démission du Premier ministre au sein de son propre parti.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

La Bourse de Tokyo finit en baisse de 0,58%

Le chef du gouvernement, Yukio Hatoyama, a déclaré mardi qu'il resterait en fonctions jusqu'au scrutin sénatorial du mois prochain.

L'indice Nikkei a perdu 56,87 points à 9.711,83 et le Topix, plus large, a cédé 0,42 point (-0,05%) à 880,04.

Les grands groupes de négoce ont perdu du terrain en réaction au repli des cours des métaux, à l'instar de Mitsubishi (-0,97%) et Mitsui (-1,7%).

Hitachi a abandonné 3% au lendemain de l'annonce d'un nouveau plan stratégique et après la publication par le Financial Times d'un entretien avec son président dans lequel celui-ci évoque un possible impact de la crise de la dette en Europe sur ses activités.

A la hausse, les valeurs de l'électricité ont bénéficié d'achats défensifs : Tokyo Electric Power (Tepco) a ainsi gagné 4,25% et Kansai Electric Power 1,49%.

Shinichi Saoshiro, Marc Angrand pour le service français, édité par Danielle Rouquié

0 Commentaire

La Bourse de Tokyo finit en baisse de 0,58%

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS