La Bourse de Tokyo cède 0,68%, hausse du yen

TOKYO (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini en baisse de 0,68% mardi, ayant accentué ses pertes en fin de séance en réaction au renforcement du yen qui a suivi l'annonce par la Banque du Japon (BoJ) d'un maintien de sa politique monétaire.
La Bourse de Tokyo cède 0,68%, hausse du yen

L'indice Nikkei a fini en repli de 116,68 points à 17.117,07 points, après être descendu jusqu'à 17.042 (-1,1%) à l'annonce du statu quo de la BoJ. Le Topix, plus large, a cédé 7,87 points (-0,57%) à 1.372,08 points.

La BoJ a, comme prévu, laissé sa politique monétaire inchangée, l'institut d'émission disant vouloir prendre le temps d'évaluer l'impact sur l'économie de sa décision inattendue, prise fin janvier, de faire basculer l'un de ses principaux taux d'intérêt en territoire négatif.

Après cette annonce, le yen s'appréciait d'environ 0,3% face au dollar qui de son côté est dans l'expectative avant la réunion du comité de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine mardi et mercredi.

La fermeté de la devise nippone a affecté les titres de grands exportateurs comme Toyota, en repli de 1,82%, Nissan (-1,71%) ou Panasonic (-1,37%).

"On a un peu marqué le coup à cause du raffermissement du yen, mais le résultat de la réunion de la BoJ correspond en gros à ce que tout le monde attendait", commente Gavin Parry, fondateur du cabinet Parry International Trading.

"On relève toutefois qu'ils ont retiré de leur communiqué la petite phrase disant qu'ils pourraient encore baisser les taux si nécessaire, et aussi le fait que (les fonds de réserve monétaire) seront exclus des taux d'intérêt négatifs."

Parmi les autres valeurs vendues, Sharp a lâché 1,94% à 152 yens. Le journal Nikkei a rapporté que le taïwanais Foxconn avait de nouveau suspendu la signature d'un accord de reprise du groupe d'électronique grand public, demandant au préalable un accord avec ses banques sur sa dette.

Contre la tendance, Oki Electric Industry a bondi de 3,97% à 157 yens en réaction à un relèvement de recommandation de Goldman Sachs, passé de "vente" à "neutre" sur le fabricant de composants électriques.

(Ayai Tomisawa, Juliette Rouillon et Véronique Tison pour le service français)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

78 - Versailles

Gestion/exploitation du service « distribution multimédia à l'attention des visiteurs ». Lot 2

DATE DE REPONSE 17/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS