La bonne tenue de Wall St a dopé les actions européennes

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en forte hausse lundi, la tendance haussière du début de journée s'étant renforcée après l'ouverture de Wall Street, où les actions américaines sont reparties de l'avant tandis que la hausse des rendements s'atténuait.
La bonne tenue de Wall St a dopé les actions européennes
Les Bourses européennes ont terminé en forte hausse lundi. À Paris, le CAC 40 affiche en clôture une progression de 2,08%. A Londres, le FTSE 100 a gagné 1,44% et à Francfort, le Dax a gagné 3,31%. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

À Paris, le CAC 40 affiche en clôture une progression de 2,08% (120,34 points), sa meilleure performance depuis le 9 novembre, à 5.902,99 points, au plus haut depuis le 21 février 2020.

A Londres, le FTSE 100 a gagné 1,44% et à Francfort, le Dax a gagné 3,31%, inscrivant ainsi un record de clôture à 14.380,91 points. L'indice EuroStoxx 50 a pris 2,55%, le FTSEurofirst 300 2,18% et le Stoxx 600 2,1%.

Au moment de la clôture en Europe, Wall Street évoluait elle aussi dans le vert: le Dow Jones s'adjugeait 1,41%, le Standard & Poor's 500 0,64% et le Nasdaq Composite 0,19%.

Les contrats à terme sur les grands indices américains préfiguraient pourtant avant l'ouverture un repli marqué du Nasdaq après l'adoption samedi au Sénat à Washington du plan de relance de 1.900 milliards de dollars (1.600 milliards d'euros) de l'administration Biden, qui favorise une nouvelle fois la hausse des rendements obligataires et la crainte d'une accélération de l'inflation, deux tendances défavorables aux valeurs technologiques.

Mais après des débuts hésitants, l'optimisme l'a vite emporté sur les marchés américains, d'autant que la remontée des rendements s'est atténuée.

La confiance dans l'amélioration de la conjoncture macroéconomique a aussi dominé la séance en Europe, la relance américaine confortant les anticipations de reprise économique sur fond d'amélioration de la situation sanitaire, illustrée entre autres par la réouverture des écoles en Grande-Bretagne.

Les investisseurs gardent toutefois un oeil attentif sur l'évolution des marchés obligataires à trois jours de la réunion de la Banque centrale européenne (BCE) et moins de dix jours des décisions de la Réserve fédérale.

VALEURS

Tous les grandes secteurs de la cote européenne ont fini la journée dans le vert mais la plus forte hausse est pour le compartiment automobile, l'un des plus cycliques de la cote, dont l'indice Stoxx a pris 3,8% sur la journée.

Juste derrière, celui des banques affiche une progression de 3,55%, la remontée des rendements obligataires profitant aux marges des banques.

A Paris, Stellantis (+5,80%), Société générale (+4,69%) et Renault (+3,92%) figurent parmi les meilleures performances du CAC 40.

A l'opposé, Total a abandonné 0,13% avec le recul du prix du baril. A Londres, LSE Group a encore perdu 6,38% après la chute de plus de 14% qui a sanctionné vendredi ses résultats annuels.

LES INDICATEURS DU JOUR

En Allemagne, la production industrielle accuse une baisse inattendue de 2,5% en janvier, conséquence d'un recul marqué de l'activité dans la construction.

Dans l'ensemble de la zone euro, la confiance des investisseurs s'est améliorée plus nettement qu'attendu en mars selon l'enquête Sentix, dont l'indice remonte à 5,0, son plus haut niveau depuis février 2020.

TAUX

La remontée des rendements obligataires américains se poursuit, les investisseurs continuant d'intégrer une accélération de l'inflation et une amélioration des perspectives économiques américaines susceptible, à moyen terme, de conduire la Réserve fédérale à resserrer sa politique.

Celui des Treasuries à dix ans prend plus de quatre points de base à 1,5977% mais reste inférieur au pic de 1,625% touché en séance vendredi après la publication des chiffres meilleurs qu'attendu de l'emploi aux Etats-Unis en février.

En zone euro, le rendement du Bund allemand de même échéance a fini la journée à -0,278%, en hausse de plus de deux points.

CHANGES

L'évolution du marché obligataire américain continue de profiter au dollar, qui s'apprécie de 0,41% par rapport à un panier de devises de référence et se traite à son plus haut niveau depuis fin novembre.

L'euro revient à 1,1849 dollar, au plus bas depuis trois mois et demi.

PÉTROLE

Le marché pétrolier subit des prises de bénéfice après un début de journée en nette hausse après le vote du Sénat américain sur la relance et l'attaque qui a visé un important terminal pétrolier saoudien.

Le Brent abandonne 0,97% à 68,69 dollars le baril après un pic à 71,38 et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) cède 0,92% à 65,48 dollars après être monté à 67,98.

(Marc Angrand)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Inspecteur Equipements sous pression en service (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 10/06/2022 - CDI - Saint-Herblain

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

59 - Lambersart

Externalisation de la paie des agents et des élus de la Commune et du CCAS de Lambersart

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS