La bonne nouvelle d'Airbus sur sa production le fait grimper en Bourse

Airbus signe jeudi 27 mai la plus forte hausse du CAC 40 à la Bourse de Paris alors que le géant européen de l'aéronautique a fixé des objectifs ambitieux pour développer sa production d'avions de ligne, misant sur la reprise de l'industrie aéronautique après la crise du COVID-19.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

La bonne nouvelle d'Airbus sur sa production le fait grimper en Bourse
Airbus

"Le secteur de l'aviation commence à se remettre de la crise du COVID-19", a déclaré Guillaume Faury, directeur général d’Airbus, dans un communiqué. Le groupe a confirmé son intention d'augmenter le taux de production actuel du monocouloir A320neo de plus de 10%, faisant passer la production mensuelle de 40 engins à 45 d'ici fin 2021. Le géant européen de l'aéronautique a également annoncé un nouvel objectif ferme de 64 A320neo par mois d'ici le deuxième trimestre de 2023.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

La bourse a apprécié: l'action Airbus grimpait de 5,33% à 102,88 euros à 10h57, entraînant dans son sillage l'équipementier aéronautique Safran (+2,94%). Airbus signait ainsi la plus forte hausse du CAC 40 à la Bourse de Paris.

La demande d'avions monocouloirs

Ces nouveaux objectifs de production interviennent après que Reuters a rapporté en mai que le groupe avait sommé ses fournisseurs de démontrer dès que possible qu’ils étaient prêts à produire davantage d’avions monocouloirs, tout en mettant en garde contre des problèmes de qualité industrielle. La demande d'avions monocouloirs se redresse avec la reprise des voyages intérieurs, notamment aux États-Unis et en Chine.

En prévision d'une reprise continue du marché, Airbus demande également à ses fournisseurs de permettre un scénario de 70 A320 par mois d'ici le premier trimestre 2024. "À plus long terme, Airbus étudie des opportunités de cadences allant jusqu’à 75 avions par mois d’ici à 2025", indique-t-il.

Les analystes de Jefferies ont qualifié les nouveaux objectifs du principal rival de Boeing de "plans de production percutants".

Quid des gros porteurs ?

Airbus a également donné un objectif ferme d'augmentation de la production du petit A220 de cinq avions par mois à six au début de 2022 et a déclaré qu'il envisageait une production mensuelle de 14 appareils du même modèle d'ici le milieu de la décennie. Le constructeur aéronautique a aussi indiqué que la production du gros porteur A350 devrait passer d'une moyenne de cinq par mois actuellement à six à l'automne 2022. La reprise des voyages long-courriers à bord de ce type d'avions devrait être la plus lente. Seule la famille des gros porteurs A330 n'a pas fait l'objet d'une révision à la hausse des objectifs de production et restera à une cadence moyenne de deux par mois, a déclaré Airbus.

"Ce message adressé à nos fournisseurs donne de la visibilité à l'ensemble de l'écosystème industriel afin de garantir les capacités nécessaires pour être prêt lorsque les conditions du marché l'exigeront", a commenté Guillaume Faury.

(Tim Hepher, version française Lucinda Langlands-Perry et Hayat Gazzane, édité par Blandine Hénault)

Partager

NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    SAFRAN
ARTICLES LES PLUS LUS