La Bolivie va nationaliser une filiale locale d'Abertis

LA PAZ (Reuters) - La Bolivie va nationaliser une filiale locale du groupe espagnol Abertis qui gère les trois principaux aéroports du pays, a annoncé lundi le président Evo Morales.

Partager

La société SABSA avait obtenu en 1997 la concession pour la gestion des trois aéroports. Elle a été acquise en 2004 par Abertis, groupe spécialisé dans les infrastructures et les services aux collectivités.

Le 6 février, le ministre bolivien des Travaux publics avait jugé très insuffisant l'annonce par SABSA d'un programme d'investissements de 36 millions de dollars sur les neuf prochaines années, et il avait ajouté qu'une décision serait prise sur la concession avant la fin du mois.

Les responsables de SABSA ont fait valoir dans les médias que le groupe avait arrêté ses investissements ces cinq dernières années à cause d'un gel des tarifs en vigueur depuis 2001 et du fait des risques de nationalisation du secteur.

Carlos Qurioga, Véronique Tison pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS