L'Usine Agro

La biscuiterie Poult crée une installation artistique éphémère avec ses salariés

, , ,

Publié le

Comment réveiller la fibre créative des salariés tout en expérimentant la joie de créer ensemble ? Le groupe Poult, réputé pour ses pratiques managériales innovantes, a misé sur l’art. Résultat à admirer et déguster du 7 au 13 avril à l’usine de Montauban.

La biscuiterie Poult crée une installation artistique éphémère avec ses salariés © Poult

Depuis plusieurs semaines, le site de Montauban prépare avec une artiste en résidence une installation éphémère qui sera ouverte au public pendant la semaine de l’industrie. Particularité : l’œuvre pourra se dévorer des yeux et de la bouche, car c’est un voyage autour du goût et de la couleur auquel nous invitent les salariés et l’artiste Maeva Barrière. Depuis quelques semaines, cette jeune anime des ateliers où une trentaine de salariés imaginent la proposition artistique qui sera composée en partie de création de la biscuiterie mais pas seulement. Les fonds de tartes produits par la maison seront garnis d’une explosion savoureuse de bouchées colorées conçues par l’équipe mais préparées par un traiteur. Maeva Barrière a déjà travaillé sur des installations éphémères "d’art comestible" mais c’est la première fois qu’elle monte le projet avec des salariés. Ce qui l’intéresse dans l’industrie, c’est "le passage des matières brutes vers quelque chose de précieux"

Marie Messina, qui dirige le cabinet de conseil Perfectlovers, organisatrice de l’opération,  se dit "impressionnée par le niveau d’engagement des salariés comme de la direction sur le projet." 10% des salariés se sont investis sur les 5 jours de préparation et il y en aura encore beaucoup plus durant les 7 jours de présentation de l’œuvre. En effet  tous les matins pendant plus de 6 heures, il faudra remonter l’installation qui aura été en partie dévorée la veille par le public. La direction a autorisé les salariés à participer aux réunions de préparation sur leur temps de travail mais selon Marie Messina "les collaborateurs viennent volontairement même lorsque une réunion est calée sur un de leur jour de congé."

L’opération est financée par le ministère du Redressement productif mais pilotée par ministère de la Culture qui a été sollicité par les équipes d’Arnaud Montebourg pour cette troisième édition de la semaine de l’industrie.

Au coeur de la biscuiterie Poult

Anne-Sophie Bellaiche

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte