La BERD au secours des chemins de fer russes

La banque européenne accorde le plus gros crédit de son histoire à RZD, premier employeur de Russie.

Partager

La Banque européenne de reconstruction et de développement (BERD) vient d’annoncer qu’elle octroyait un crédit de 500 millions de dollars (355 millions d’euros) sur dix ans à la compagnie de chemin de fer russe RZD. Ce crédit non garanti est destiné à soutenir le premier employeur russe (1,3 millions de salariés) dans les réformes qu’il a entrepris. Depuis sa création en 1991, la banque européenne a déjà investi 1,2 milliard de dollars (850 millions d’euros) dans différents projets liés aux transports ferroviaires russes.

Olivier Cognasse

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS