La belle et les bêtes

1 million de porcs abattus par an, 650 par heure, il faut avoir le cœur bien accroché pour manipuler quotidiennement les carcasses. En pleine période de tourmente pour la filière de l’abattage, des entreprises relèvent le défi de la compétitivité et parviennent à pérenniser leur outil de production, grâce à leur gestion de l’organisation du travail, à l’investissement et à la conquête de marchés extérieurs. - Janvier 2014, Pascal Guittet

Partager

Abattage et découpe de porcs dans la société Abera - Saint Brice en-Coglès (Ille-et-Vilaine)

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne
Pascal Guittet photographe

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS