La BCE réticente à fixer la fin des rachats d'actifs

FRANCFORT (Reuters) - La Banque centrale européenne souhaite laisser la situation ouverte concernant son programme de rachat d'actifs plutôt que de fixer une date lointaine à laquelle elle arrêterait de racheter des obligations, dans le but de conserver une certaine flexibilité au cas où la conjoncture se dégraderait, apprend-on de trois sources proches du débat au sein de la banque centrale.
La BCE réticente à fixer la fin des rachats d'actifs
La Banque centrale européenne souhaite laisser la situation ouverte concernant son programme de rachat d'actifs plutôt que de fixer une date lointaine à laquelle elle arrêterait de racheter des obligations, dans le but de conserver une certaine flexibilité au cas où la conjoncture se dégraderait. /Photo d'archives/REUTERS/Ralph Orlowski

En ne disant pas quand les rachats nets d'obligations tomberont à zéro, la BCE espère souligner qu'il n'y a pas de chemin prédéterminé pour son programme de soutien à la croissance et que tout changement dépendra des indicateurs économiques, notamment sur l'emploi, ajoutent les sources.

Elles placent le processus de sortie de la Réserve fédérale de son programme de rachat d'actifs en 2014 comme un modèle à suivre, rappelant la réticence de la banque centrale américaine à annoncer publiquement un objectif de fin de programme.

"La Fed a réalisé la sortie la plus réussie et c'est donc l'exemple à suivre", dit l'une des sources. "Ce qui est important c'est de ne pas s'engager à l'avance et de continuer à évoquer un rythme très progressif", ajoute-t-elle.

Le président de la BCE, Mario Draghi, a récemment créé une onde de choc sur les marchés en ouvrant la porte à d'éventuelles inflexions de la politique de la banque centrale.

Depuis ces déclarations, les investisseurs sont à l'affût du moindre signe permettant de se faire une idée des prochaines décisions de la BCE, attendues à sa réunion du 7 septembre. Le conseil des gouverneurs de la BCE se réunit également jeudi.

Mais selon une enquête Reuters auprès d'économistes, la BCE devrait attendre septembre avant d'annoncer un virage vers un resserrement de sa politique ultra-accomodante.

La BCE s'est refusée à tout commentaire. Les sources ont ajouté qu'aucune décision n'avait été prise et que le débat restait ouvert, en attendant notamment les nouvelles prévisions économiques de ses services prévues en septembre.

(Balazs Koranyi, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Yann Le Guernigou)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

976 - MAMOUDZOU

PRESTATION RELATIVE AU DEPLOIEMENT D'UNE SOLUTION INFORMATISEE DE GESTION D'UNE FLOTTE DE VEHICULES.

DATE DE REPONSE 22/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS