La BCE presse Deutsche Bank de trouver un successeur à Paul Achleitner

par Tom Sims et Patricia Uhlig
La BCE presse Deutsche Bank de trouver un successeur à Paul Achleitner
La Banque centrale européenne (BCE) a demandé à plusieurs reprises à Deutsche Bank de préparer la succession de Paul Achleitner alors que le mandat du président du conseil de surveillance de la banque allemande touche à sa fin, ont déclaré à Reuters deux sources informées du dossier. /Photo d'archives/REUTERS/Simon Dawson

FRANCFORT (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) a demandé à plusieurs reprises à Deutsche Bank de préparer la succession de Paul Achleitner alors que le mandat du président du conseil de surveillance de la banque allemande touche à sa fin, ont déclaré à Reuters deux sources informées du dossier.

Président de Deutsche Bank depuis dix ans, Paul Achleitner, âgé de 64 ans, a échappé à trois votes de défiance des actionnaires à son encontre, avant de renoncer l'an dernier à solliciter un troisième mandat de cinq ans et d'accepter de mettre fin à ses fonctions en mai prochain.

La banque allemande, en pleine restructuration, a connu durant la période deux présidents de directoire, accusé des milliards d'euros de pertes et réglé d'importantes amendes.

A moins d'un an de la fin de la présidence de Paul Achleitner, la BCE attend toujours que Deutsche Bank identifie un candidat à sa succession et a accru ces derniers mois la pression sur la première banque allemande et son président, ont précisé les sources.

Andrea Enria, le responsable de la supervision des banques au sein de la BCE, a abordé le sujet à plusieurs reprises dans le cadre des échanges avec la banque allemande, a déclaré l'une sources, directement informée du dossier.

Sollicitée, Deutsche Bank n'a pas souhaité faire de commentaire.

Si Deutsche Bank a récemment renoué avec le bénéfice, la banque reste sous la surveillance étroite des autorités de régulation, car, de part sa taille, elle représente un risque systémique pour le système financier mondial.

Les autorités de régulation sont notamment préoccupées par les lacunes de la banque en matière de contrôles de blanchiment d'argent, un problème survenu durant le mandat de Paul Achleitner.

En avril, la BaFin, l'autorité allemande de surveillance des marchés financiers, a sommé Deutsche Bank de prendre des mesures supplémentaires pour empêcher le blanchiment d'argent et a prolongé le mandat d'un auditeur spécial chargé de suivre les progrès du groupe en la matière.

La BCE souhaite avant tout que la succession de Paul Achleitner se fasse de manière ordonnée, de sorte que la banque centrale dispose de suffisamment de temps pour étudier la candidature du nouveau président du conseil de surveillance, ont indiqué les sources.

"SHORT-LIST" DE TROIS CANDIDATS

Trois sources au courant des recherches de la banque à un successeur à Paul Achleitner ont déclaré qu'une "short-list" de trois candidats avait été dressée. L'une d'elles a ajouté qu'une annonce serait faite d'ici février ou mars. Une date aussi reculée laisserait peu de marge de manoeuvre en cas de désaveu du candidat choisi.

Selon les trois sources, Theodor Weimer, le président du directoire de Deutsche Börse, l'opérateur boursier allemand, fait figure de favori à la succession de Paul Achleitner.

Theodor Weimer, dont le mandat a été prolongé en 2020 jusqu'à 2024, a cependant indiqué cette année que son poste n'était "pas du tout un sujet de discussion". Un porte-parole du dirigeant n'a pas souhaité faire de plus amples commentaires.

On ignore pour le moment si Theodor Weimer peut changer d'avis, mais les autorités de régulation n'accepteraient pas qu'il conserve les deux postes, a précisé l'une des sources.

Récemment, Paul Achleitner a déclaré à des investisseurs que le nom du nouveau président commencerait très probablement par la lettre "W", selon une source informée du dossier.

Norbert Winkeljohann, président du conseil de surveillance de Bayer, et Frank Witter, un nouveau membre du conseil de Deutsche Bank et qui était récemment directeur financier de Volkswagen, figurent également dans la short-list.

Sollicités, Norbert Winkeljohann n'a pas répondu à une demande de commentaire tandis que Frank Witter n'a pas souhaité s'exprimer.

(Version française Claude Chendjou, édité par Blandine Hénault)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 03/10/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS