La BCE poursuit au compte-gouttes ses rachats d'obligations

FRANCFORT (Reuters) - La Banque centrale européenne annonce avoir acheté pour 176 millions d'euros d'obligations au cours de la semaine au 23 juillet, un montant qui traduit un ralentissement progressif de ce programme controversé de soutien aux marchés financiers.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

La BCE poursuit au compte-gouttes ses rachats d'obligations

Le montant global des rachats effectués par la BCE depuis l'annonce de cette mesure le 10 mai atteint ainsi 60,5 milliards d'euros après arrondi au demi-milliard le plus proche.

Les 176 millions de rachats de la semaine dernière sont à comparer aux 302 millions de la semaine précédente et aux quelque 800 millions de celle d'avant. La BCE avait consacré 16,5 milliards d'euros à ce programme au cours de sa première semaine de mise en oeuvre.

Des responsables de la banque centrale ont déclaré qu'ils n'étaient pas encore prêts à annoncer officiellement la fin de ces rachats d'obligations d'Etat et d'entreprises mais qu'ils étaient satisfaits de pouvoir les maintenir à un niveau faible.

Comme elle le fait depuis le lancement de ce programme, la BCE procèdera mardi à une opération de prise en pension à une semaine pour "neutraliser" l'injection de liquidités à laquelle reviennent les derniers rachats et éviter ainsi des effets inflationnistes.

Sakari Suoninen, Marc Angrand pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS