La BCE peut augmenter ses achats si nécessaire, dit Weidmann

FRANCFORT (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) peut augmenter ses achats d'obligations sur les marchés dans le cadre actuel du programme d'achats d'urgence face à la pandémie (PEPP) mais seulement si elle conclut que la hausse récente des rendements est injustifiée, a déclaré le président de la Bundesbank, Jens Weidmann, à CNBC.
La BCE peut augmenter ses achats si nécessaire, dit Weidmann
La Banque centrale européenne (BCE) peut augmenter ses achats d'obligations sur les marchés dans le cadre actuel du programme d'achats d'urgence face à la pandémie (PEPP) mais seulement si elle conclut que la hausse récente des rendements est injustifiée, a déclaré le président de la Bundesbank, Jens Weidmann (photo), à CNBC. /Photo prise le 22 novembre 2020/REUTERS/Ralph Orlowski

Il avait auparavant estimé que la remontée des rendements obligataires n'avait pas eu un impact majeur sur les conditions de financement pour l'instant et que les coûts d'emprunt restaient avantageux par rapport à leurs niveaux historiques.

"Nous avons les moyens de réagir à cela", a-t-il dit à CNBC mercredi. "Le PEPP dispose d'une certaine flexibilité et nous pouvons user de cette flexibilité pour réagir à une situation comme celle-ci."

Il a ajouté que le Conseil des gouverneurs de la BCE, lors de sa prochaine réunion, le 11 mars, devrait déterminer si la hausse des rendements est due à l'amélioration des perspectives de croissance et d'inflation ou à d'autres facteurs.

"Nous ne réagirions pas de la même façon à une augmentation des rendements due au redressement des anticipations d'inflation ou à l'amélioration des perspectives économiques et à une hausse exogène que nous jugerions injustifiée", a-t-il dit.

(Balazs Koranyi, version française Marc Angrand)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Samuel Valensi est un jeune metteur en scène engagé. Passionné de théâtre, il a décidé de quitter les bancs d'HEC pour écrire et mettre en scène. Il est...

Écouter cet épisode

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG.

Technicien de Maintenance en Matériel / Equipement H/F

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG. - 27/06/2022 - CDI - BORDEAUX

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS