La BCE ne modifie pas ses taux directeurs

FRANCFORT (Reuters) - Comme prévu, la Banque centrale européenne (BCE) n'a pas modifié ses taux directeurs jeudi dans un contexte macroéconomique très incertain pour la zone euro.

Partager

Le taux de refinancement reste au plus bas record de 1,0%, niveau dont il n'a plus bougé depuis le 7 mai 2009. Le taux de facilité de dépôt demeure à 0,25% et le taux de prêt marginal à 1,75%.

Les économistes, qui il y un an considéraient encore comme acquis un relèvement des taux avant la fin de cette année, dans l'hypothèse d'une accélération de la croissance qui n'a finalement pas eu lieu, pensent que ce statu quo durera jusqu'au quatrième trimestre 2011.

Les économistes pensent aussi que le président de la BCE, Jean-Claude Trichet, sera interrogé sur la question des taux de changes, qui occupe le devant de la scène depuis le début de la semaine, lors de la conférence de presse à 12h30 GMT.

Avant la réunion des ministres des Finances du G7 prévue vendredi, le dollar a accentué sa baisse face à l'euro et les autres grandes devises internationales, les marchés anticipant une utilisation accrue de la planche à billets par la Réserve fédérale américaine.

À ce jour, la BCE et les gouvernements européens n'ont pas l'air de vouloir prendre des initiatives pour freiner la hausse de l'euro, contrairement par exemple au Japon.

De leur côté, les Etats-Unis et la Chine sont à deux doigts d'une "guerre des changes", Washington accusant Pékin d'empêcher une appréciation du yuan pour ne pas handicaper les exportations chinoises.

Marc Jones, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Nicolas Delame

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS