La BCE ne doit pas retarder davantage le redressement de l'inflation, dit Panetta

FRANCFORT (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) ne doit pas laisser le retour de l'inflation à son objectif prendre davantage de retard car les perspectives actuelles ne sont pas satisfaisantes et les écarts persistants risquent de nuire à l'économie, a déclaré Fabio Panetta, l'un des membres du directoire de l'institution, au journal espagnol El Pais.
Partager
La BCE ne doit pas retarder davantage le redressement de l'inflation, dit Panetta
La Banque centrale européenne (BCE) ne doit pas laisser le retour de l'inflation à son objectif prendre davantage de retard car les perspectives actuelles ne sont pas satisfaisantes et les écarts persistants risquent de nuire à l'économie, a déclaré Fabio Panetta, l'un des membres du directoire de l'institution, au journal espagnol El Pais. /Photo d'archives/REUTERS/Remo Casilli

La BCE n'a pas atteint une seule fois depuis huit ans son objectif d'un taux d'inflation de près de 2% en rythme annuel et ses propres prévisions montrent qu'elle n'y parviendra pas pendant les années à venir.

Certains responsables de la banque centrale estiment qu'elle doit tout simplement tolérer une augmentation plus lente des pressions sur les prix au lieu d'essayer d'en faire encore plus, mais Fabio Panetta a rejeté cet argument, prévenant que le coût d'une telle stratégie dépasserait ses avantages.

"L'argument selon lequel nous pourrions étendre l'horizon pour atteindre l'objectif n'est pas convaincant", a-t-il dit à El Pais selon un entretien publié dimanche. "Cela fait déjà trop d'années que la BCE n'a pas réussi à atteindre son objectif."

Fabio Panetta a fait valoir qu'attendre serait encore plus coûteux. "Il serait plus difficile de ré-ancrer les anticipations d'inflation et nous risquerions une réduction permanente du potentiel économique."

La BCE a intensifié ses mesures de relance le mois dernier mais elle ne prévoit toujours qu'une hausse de l'inflation à 1,4% d'ici 2023, un niveau que Fabio Panetta juge insatisfaisant.

Alors que certains responsables de la politique monétaire plaident déjà en faveur d'une réduction des achats d'urgence d'obligations à partir du troisième trimestre, Fabio Panetta a mis en garde contre une évolution trop rapide, affirmant que dans une telle crise, un soutien excessif était préférable à un soutien insuffisant.

(Balazs Koranyi; version française Camille Raynaud, édité par Marc Angrand)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Qualité Développement Système F/H

Safran - 10/11/2022 - CDI - Éragny

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

56 - BRECH

Résidence Opale, construction de 25 logements à Brech..

DATE DE REPONSE 10/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS