La BCE n'envisage pas d'activer son programme d'urgence OMT

FRANCFORT (Reuters) - La Banque centrale européenne n'envisage pas de recourir aux OMT, son programme exceptionnel de rachats de dette souveraine, jugeant que cet outil qu'elle a conçu mais jamais utilisé est inapproprié face à la crise actuelle, a appris Reuters de deux sources au fait des débats en cours au sein de l'institution.
La BCE n'envisage pas d'activer son programme d'urgence OMT
La Banque centrale européenne n'envisage pas de recourir aux OMT, son programme exceptionnel de rachats de dette souveraine, jugeant que cet outil qu'elle a conçu mais jamais utilisé est inapproprié face à la crise actuelle, a appris Reuters de deux sources au fait des débats en cours au sein de l'institution. /Photo d'archives/REUTERS/Ralph Orlowski

Conçu au plus fort de la crise de la dette dans la zone euro, le programme d'"opérations monétaires sur titres" (Outright Monetary Transactions/OMT) permet à la banque centrale d'acheter directement de la dette souveraine d'un pays donné sans aucune limite.

Certains responsables de l'exécutif européen et de la BCE ont suggéré qu'il soit déployé pour la première fois.

Mais ce programme, destiné à venir en aide à des pays menacés d'un défaut sur leur dette ou d'une crise bancaire, ne convient pas dans les circonstances actuelles, a dit l'une des sources.

"Le choc que nous traversons n'a rien à voir avec ce pour quoi les OMT ont été conçues", a déclaré cette source, qui a souhaité garder l'anonymat.

L'OMT, qui nécessite que le pays concerné ait sollicité au préalable le recours au Mécanisme européen de stabilité (MES) et se soumette à certaines conditions, a été conçue comme une assistance à un pays en particulier, non comme une aide à l'ensemble de l'Union monétaire.

Pour contrer les effets du coronavirus, la BCE a préféré lancer un nouveau programme de rachats de dette souveraine de 750 milliards d'euros baptisé Programme d'achats d'urgence pandémique (PEPP).

La banque centrale a introduit une flexibilité dans l'application de ce programme en renonçant temporairement à sa propre règle limitant ses achats à 33% de la dette d'un pays donné.

(Balazs Koranyi, version française Patrick Vignal, édité par Marc Angrand)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 29/08/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

92 - Vaucresson

Exploitation, gestion et entretien de deux établissements d'accueil du jeune enfant de la Croix Blanche et Jardy

DATE DE REPONSE 11/07/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS