La BCE doit garder ses options ouvertes, selon Villeroy

LUXEMBOURG (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) doit garder ses "options ouvertes" pour normaliser sa politique monétaire dans un contexte marqué par l'incertitude et a intérêt à conserver l'ensemble des instruments à sa disposition, a déclaré jeudi François Villeroy de Galhau, membre du conseil des gouverneurs de l'institution de Francfort.
Partager
La BCE doit garder ses options ouvertes, selon Villeroy
La Banque centrale européenne (BCE) doit garder ses "options ouvertes" pour normaliser sa politique monétaire dans un contexte marqué par l'incertitude et a intérêt à conserver l'ensemble des instruments à sa disposition, a déclaré jeudi François Villeroy de Galhau (photo), membre du conseil des gouverneurs de l'institution de Francfort. /Photo prise le 19 novembre 2018/REUTERS/Toru Hanai

Cette normalisation déjà engagée "doit être progressive, et pragmatique", a dit le gouverneur de la Banque de France dans un discours prononcé lors d'une conférence à Luxembourg.

"Nous devons garder nos options ouvertes face à l'incertitude: nous sommes prévisibles, il n'est pas besoin d'être prédéterminés", a-t-il précisé.

La BCE a mis fin à son programme d'achats de titres sur les marchés fin 2018 mais s'était engagée lors de sa dernière réunion de politique monétaire, mi-décembre, à maintenir ses taux directeurs inchangés au moins jusqu'à l'été 2019 pour continuer de soutenir l'économie de la zone euro ainsi que l'inflation.

Elle avait également laissé ouvert l'horizon de réinvestissement du produit des obligations arrivant à maturité, la diminution progressive des réinvestissements du stock de titres ne devant intervenir qu'à l'issue d'"une période prolongée" après la première hausse de taux.

"À mon sens, nous n'avons donc pas besoin de donner de nouvelles indications de calendrier ou de quantum d'ici le printemps prochain, où nous affinerons la séquence en fonction des données économiques", a dit François Villeroy de Galhau dans un discours prononcé lors d'une conférence à Luxembourg.

Selon lui, il n'est pas non plus nécessaire de passer en revue les outils de politique monétaire de la BCE, ce qui pourrait conduire à écarter certains des instruments mis en place après la crise financière.

"Nous ne nous servirons plus de tous (les instruments) une fois parvenus au 'new normal', mais nous aurons intérêt à les garder tous à disposition", a estimé François Villeroy de Galhau.

"Clairement, notre politique monétaire restera accommodante aussi longtemps que nécessaire pour atteindre notre objectif d’inflation", a-t-il ajouté.

Le gouverneur de la Banque de Finlande Olli Rehn - l'un des candidats pressentis pour succéder au président de la BCE Mario Draghi à l'automne prochain - a plaidé en décembre pour un inventaire des outils de politique monétaire.

(Leigh Thomas, avec Myriam Rivet pour le service français, édité par Véronique Tison)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS