La bataille pour le plâtre de Lafarge débute

Publié le

Ils sont une dizaine à être prêt à reprendre l’activité plâtres du premier cimentier mondial, selon les informations des Echos.

La bataille pour le plâtre de Lafarge débute © Lafarge

La cession de l’activité du groupe français intéresse notamment les sociétés d’investissement KKR, Carlyle, Cinven, Advent, et TPG. Ces fonds souhaiteraient notamment récupérer les activités européennes, selon le journal. Des industriels sont aussi sur les rangs pour la branche américaine de l’activité, notamment le belge Etex et trois américains US Gypsum, National Gypsum et Eagle Materials.

Lafarge, qui s'est fixé cette année d'ambitieux objectifs de désendettement, valoriserait son plâtre européen autour de 800 millions d'euros, ajoutent Les Échos, et son plâtre américain autour de 400 millions, des estimations jugées élevées par les fonds qui regardent le dossier.

Cette information fait suite aux propos du patron du groupe, Bruno Lafont, en février lors des résultats annuels. Il avait fait savoir qu’il regardait sans tabou la possibilité d’une cession de l’activité.

Selon la presse économique en avril, le groupe avait mandaté BNP Paribas et Citigroup pour mener la vente à bien. Un premier tour de table aurait lieu ce 12 mai.


 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte