La banque publique KDB prête à épauler GM en Corée

SEOUL (Reuters) - La Banque coréenne de développement (KDB) est disposée à signer le 27 avril un accord préliminaire en vue d'un soutien financier à la filiale coréenne de General Motors si le résultat de l'examen des comptes qu'elle a ordonné est probant, a déclaré mardi son président Lee Dong-gull.
Partager
La banque publique KDB prête à épauler GM en Corée
La Banque coréenne de développement (KDB) est disposée à signer le 27 avril un accord préliminaire en vue d'un soutien financier à la filiale coréenne de General Motors si le résultat de l'examen des comptes qu'elle a ordonné est probant, a déclaré mardi son président Lee Dong-gull. /Photo d'archives/REUTERS/Jo Yong-Hak

GM a proposé en février un investissement de 2,8 milliards de dollars (2,3 milliards d'euros) sur dix ans pour redresser sa filiale déficitaire mais a demandé à Séoul d'assumer sa part du financement.

Le constructeur automobile américain détient 77% de GM Korea et la KDB en a 17%, le solde de 6% étant aux mains du principal partenaire chinois de GM, SAIC Motor.

Lee Dong-gull a dit à Reuters que la KDB pourrait proposer environ 500 milliards de wons (379 millions d'euros ou 468 millions de dollars), soit un apport proportionnel à sa participation de 17% dans GM Korea, pour contribuer à l'investissement de 2,8 milliards de dollars souhaité par GM.

C'est la première fois que KDB évoque la possibilité d'un soutien financier et propose une date pour sa décision.

Les autorités sud-coréennes avaient refusé jusqu'ici de s'engager mais GM a soulevé le 13 avril la possibilité d'un dépôt de bilan de sa filiale faute d'accord sur le financement de sa restructuration.

"Si GM injecte du capital, nous injecterons du capital. Si GM octroie des prêts à la filiale, nous le ferons aussi", a déclaré Lee Dong-gull.

"On sera peut-être en mesure de parvenir à un accord significatif d'ici le 27 avril, qu'il s'agisse d'une promesse verbale ou d'une lettre d'intention conditionnelle", a-t-il ajouté.

La KDB attend pour vendredi un rapport intérimaire sur les comptes de GM Korea mais le constructeur n'a pas soumis à ce stade des documents suffisants pour l'examen de sa viabilité, a-t-il encore indiqué.

La banque ne pourra signer un accord contraignant avec GM que lorsque la version finale du rapport sera disponible, soit fin avril ou début mai, selon lui.

"Nous poursuivons des discussions continues avec la KDB et le gouvernement avec l'intention d'injecter de nouveaux capitaux et de convertir de la dette", a réagi un porte-parole de GM Korea.

GM a provoqué un choc en Corée en février en annonçant la fermeture d'une de ses usines et en laissant en suspens le sort des trois autres. Le groupe américain demande un soutien financier des pouvoirs publics ainsi que des baisses de coûts pour sauver sa filiale, qui a accusé en 2017 une perte nette de 1,1 milliard de dollars, sa quatrième année consécutive dans le rouge.

La Corée du Sud était une base importante de GM en Asie après son rachat en 2002 de Daewoo Motors. Mais sa filiale a pâti ces dernières années du retrait d'Europe de la marque Chevrolet, dont les modèles étaient assemblés en Corée du Sud.

(Hyunjoo Jin et Ju-min Park, Véronique Tison pour le service français)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé de Certification Clients Production Bio (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 21/01/2023 - CDD - Valence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - TOULOUSE BUSINESS SCHOOL

Travaux de maintenance, réparation et rénovation sur le campus parisien de TBS Education

DATE DE REPONSE 03/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS