La Banque mondiale accorde un nouveau prêt de 200 millions de dollars au Maroc pour appuyer ses réformes

La Banque mondiale a octroyé un prêt de 200 millions de dollars au Maroc dans le but d'apporter son soutien au programme de réformes engagées en faveur d’une gouvernance inclusive.

Partager
La Banque mondiale accorde un nouveau prêt de 200 millions de dollars au Maroc pour appuyer ses réformes

"Hakama", est le nom donné au projet marocain des politiques de développement pour la transparence et la responsabilité appuyé par la Banque mondiale avec l'octroi d'un prêt d'un montant de 200 millions de dollars (1,6 milliard de dirhams). C'est le premier prêt d’une série de deux opérations qui "permettront d’assurer une gestion des ressources publiques plus transparente et responsable, et de promouvoir une gouvernance ouverte" précise la Banque mondiale.

"Le programme Hakama permettra de donner une forte impulsion aux réformes sur la gouvernance actuellement en cours au Maroc. Cet appui consistera à agir sur des domaines clés pour l’amélioration de la performance et de la transparence du secteur public, tout en renforçant l’accès des citoyens à l’information et leur participation aux processus de décision », a indiqué dans un communiqué Simon Gray, directeur des opérations de la Banque mondiale pour le Maghreb.

Le 1er juillet 2011, le Maroc a adopté, une série d'amendements à la Constitution. L'objectif était de renforcer la participation citoyenne et élargir l'accès à l'information. Le programme Hakama s’inscrit dans le cadre de ces nouveaux droits constitutionnels.

En deux volets, cette opération soutiendra toute une série de mesures transversales qui comprennent entre autres la budgétisation axée sur la performance, la réforme de la passation des marchés publics, l’application du Code de bonnes pratiques de gouvernance dans les entreprises publiques clés et l’établissement d’un cadre juridique pour les partenariats public-privé.

"Le programme Hakama va mettre les aspects de programmation et de performance au cœur du processus budgétaire, au profit de la transparence dans les allocations des fonds publics et de la reddition de comptes, interne et externe, sur les dépenses publiques", a déclaré dans le communiqué de l'institution financière Fabian Seiderer, responsable du programme à la Banque mondiale. "Il contribuera à moderniser la gestion du secteur public et à répondre à l'objectif constitutionnel d'équilibre des finances publiques à moyen terme" a-t-il ajouté.

Nasser Djama

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé de certification pure reviewer agro-alimentaire (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 10/06/2022 - CDD - Puteaux

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

59 - Lambersart

Externalisation de la paie des agents et des élus de la Commune et du CCAS de Lambersart

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS