La Banque du Japon prête à prolonger des soutiens aux entreprises

TOKYO (Reuters) - Le gouverneur de la Banque du Japon, Haruhiko Kuroda, a déclaré mercredi que la banque centrale était prête à prolonger les dispositifs visant à favoriser le financement des entreprises au-delà de mars prochain face à des incertitudes économiques élevées liées à la pandémie de coronavirus.
Partager
La Banque du Japon prête à prolonger des soutiens aux entreprises
Le gouverneur de la Banque du Japon, Haruhiko Kuroda, a déclaré mercredi que la banque centrale était prête à prolonger les dispositifs visant à favoriser le financement des entreprises au-delà de mars prochain face à des incertitudes économiques élevées liées à la pandémie de coronavirus. /Photo d'archives/REUTERS/Kim Kyung-Hoon

"Il est bien possible que nous prolongions l'échéance des programmes si nécessaire en fonction de l'impact du COVID-19", a-t-il dit lors d'une conférence de presse à l'issue d'une réunion en ligne avec des dirigeants d'entreprise.

"Nous prendrons une décision au moment approprié et nous n'attendrons pas la dernière minute", a-t-il ajouté.

La BoJ a augmenté ses achats d'obligations d'entreprises et créé une nouvelle facilité de crédit afin d'aider les entreprises touchées par l'épidémie, dans le but d'amortir l'impact économique de celle-ci, mais ces deux programmes doivent arriver à échéance en mars prochain.

"Il est exact que le financement des entreprises reste tendu. Nous allons bien sûr surveiller attentivement l'évolution de la situation et nous prendrons des mesures d'assouplissement supplémentaires sans hésitation si cela est nécessaire", a assuré Haruhiko Kuroda.

Il a expliqué que l'économie et les prix évoluaient conformément aux prévisions présentées par la banque centrale en juillet mais qu'une reprise serait au mieux modérée et que les risques étaient orientés à la baisse.

"Le choc provoqué par la pandémie pourrait peser sur les anticipations des entreprises et des ménages, et les rendre prudents en matière de dépenses. C'est un facteur que nous devons surveiller", a-t-il dit.

(Leika Kihara, version française Marc Angrand, édité par Jean-Stéphane Brosse)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

CHEF DE PROJET IT F/H

Safran - 22/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

49 - Cholet

Prestation de surveillance et de sécurité par vigile de l'accueil de la CAF de Maine-et-Loire

DATE DE REPONSE 06/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS