La Banque du Canada laisse sa politique monétaire inchangée et son taux directeur à 0,25%

OTTAWA (Reuters) - La Banque du Canada a laissé mercredi sa politique monétaire inchangée, confirmé la poursuite de son programme d'assouplissement quantitatif et réaffirmé s'attendre à ce que les conditions préalables à une hausse de taux ne soient pas réunies avant le second semestre 2022.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

La Banque du Canada laisse sa politique monétaire inchangée et son taux directeur à 0,25%
La Banque du Canada a laissé mercredi sa politique monétaire inchangée, confirmé la poursuite de son programme d'assouplissement quantitatif et réaffirmé s'attendre à ce que les conditions préalables à une hausse de taux ne soient pas réunies avant le second semestre 2022. /Photo d'archives/REUTERS/Chris Wattie

Le taux cible du financement à un jour, le principal taux directeur canadien, reste donc fixé à 0,25%, son plus bas niveau historique. Le taux d'escompte demeure lui à 0,5% et le taux de rémunération des dépôts à 0,25%.

Concernant l'inflation, la banque centrale canadienne note que l'indice des prix à la consommation (IPC) demeure au-dessus de 3% comme prévu, mais elle estime que les facteurs qui le font grimper devraient être passagers, même si leur persistance et leur ampleur sont "incertaines" et requièrent d'être "suivies de près".

"Nous restons engagés à maintenir le taux directeur à sa valeur plancher jusqu’à ce que ces capacités excédentaires se résorbent, de sorte que la cible d'inflation de 2% soit atteinte de manière durable", écrit la Banque du Canada dans un communiqué.

"Selon la projection de juillet de la Banque, cela se produirait au cours de la seconde moitié de 2022", poursuit la banque.

(Reportage Julie Gordon à Ottawa; version française Claude Chendjou, édité par Jean-Michel Bélot)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS