La Banque d'Espagne plaide pour des réformes structurelles

MADRID (Reuters) - L'Espagne doit procéder d'urgence à des réformes structurelles de son économie pour affronter et dépasser l'impact de la pandémie liée au nouveau coronavirus, a déclaré mardi le gouverneur de la Banque d'Espagne Pablo Hernandez de Cos.
Partager
La Banque d'Espagne plaide pour des réformes structurelles
Banque d'Espagne, Barcelone. L'Espagne doit procéder d'urgence à des réformes structurelles de son économie pour affronter et dépasser l'impact de la pandémie liée au nouveau coronavirus, a déclaré mardi le gouverneur de la Banque d'Espagne Pablo Hernandez de Cos. /Photo prise le 14 mars 2020/REUTERS/Nacho Doce

"La conception et la mise en oeuvre des réformes devrait être accélérée, dans la mesure où leur mise en place crédible permettrait de générer des effets positifs sur les dépenses de consommation, l'investissement et les embauches y compris à très court terme", a déclaré Pablo Hernandez de Cos lors d'une audition par une commission parlementaire.

Pablo Hernandez de Cos, également membre du conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne (BCE) a ainsi préconisé la définition d'un agenda de réformes structurelles en évoquant notamment une réforme des retraites nécessaire au vu du vieillissement de la population espagnole, ou encore une réforme des procédures de restructuration et de faillites, ainsi qu'un allègement des prélèvements obligatoires pour les entreprises.

"La consolidation budgétaire, quant à elle, devrait être instaurée une fois que l'économie sera revenue sur une trajectoire de croissance solide, mais en la définissant de façon précoce et en communiquant à ce sujet, cela génèrerait des bénéfices importants pour la crédibilité de notre politique économique", a-t-il ajouté, en estimant que la politique budgétaire expansionniste de court terme devait être assortie d'un plan pour redresser les finances publiques à moyen terme.

Pablo Hernandez de Cos a également mis en garde contre un retrait prématuré des mesures d'urgence mises en place pour soutenir l'économie face aux répercussions de la crise sanitaire, préconisant notamment d'envisager une prolongation des mécanismes de garantie d'Etat et du dispositif de financement public de l'activité partielle dans certains secteurs encore pénalisés par les mesures de distanciation physique.

(Jesús Aguado et Emma Pinedo ; version française Myriam Rivet, édité par Nicolas Delame)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS