Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

La Banque d'Espagne met Banco de Valencia sous tutelle

Publié le

MADRID (Reuters) - La Banque d'Espagne a annoncé lundi prendre le contrôle de Banco de Valencia, nouvel établissement espagnol victime de l'éclatement de la bulle immobilière et première banque commerciale du pays à demander un renflouement public.

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

Le fonds public de restructuration bancaire FROB va renforcer le capital de la plus petite banque cotée espagnole d'un milliard d'euros et lui allouer une ligne de crédit de deux milliards, a déclaré la banque centrale dans un communiqué.

L'institution d'émission précise qu'il tentera ensuite de vendre Banco de Valencia aux enchères.

A fin juin, la banque avait un ratio de fonds propres durs de 7,36%. La proportion de créances douteuses atteignait 6,99% de ses prêts contre 6,33% à fin mars.

Depuis le début de la crise financière, la Banque d'Espagne a pris le contrôle de trois caisses d'épargne - CCM, Cajasur et Caja de Ahorros del Mediterraneo (CAM).

Trois autres caisses ont également sollicité l'aide du FROB pour atteindre les objectifs de fonds propres fixés par la banque centrale, qui oblige les établissements cotés à disposer d'un ratio de fonds propres durs ("Core") Tier 1 de 8%, et 10% pour ceux qui ne bénéficient pas d'investissements privés importants.

Au début du mois, Banco de Valencia avait déclaré avoir l'accord de ses actionnaires pour augmenter si nécessaire son capital de jusqu'à 50%, soit environ 200 millions d'euros, après des informations de presse faisant état de besoins de financement atteignant environ 600 millions.

Banco de Valencia est détenue à hauteur de 27,3% par BFA, maison mère du groupement de caisses d'épargne Bankia

L'action Banco de Valencia avait été suspendue quelques minutes avant ces annonces. Elle était alors en baisse de 3,3% à 0,74 euro.

Martin Roberts et Jesus Aguado; Natalie Huet et Jean Décotte pour le service français, édité par Catherine Monin

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle