La banque chinoise ICBC pourrait lever 6,6 milliards de dollars

HONG KONG (Reuters) - ICBC, première banque mondiale par la capitalisation, pourrait lever jusqu'à 6,6 milliards de dollars (5,2 milliards d'euros) d'argent frais, déclarent des sources.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

La banque chinoise ICBC pourrait lever 6,6 milliards de dollars

Les grandes banques chinoises tentent de relever des fonds propres mis à mal par une politique de prêts à outrance encouragée par l'Etat l'an passé. Le but est aussi de répondre à de nouvelles exigences de capital formulées par le régulateur.

Ces levées de fonds massives - en témoigne la plus grosse introduction en Bourse de tous les temps réalisée mardi par Agricultural Bank of China (AgBank) - pèsent sur les places boursières chinoises, dont les performances figurent parmi les plus mauvaises dans le monde cette année.

Toutefois, la mise à prix de l'IPO d'AgBank mardi soir n'a donné lieu à aucune mauvaise surprise et Pékin devrait souscrire massivement aux levées de fonds des autres établissements, ce qui devrait soulager les places chinoises et pourrait assurer des placements sans accroc, disent des analystes.

Industrial and Commercial Bank of China (ICBC) proposera à ses actionnaires le droit de souscrire 0,3 à 0,5 action nouvelle pour dix détenues, écrit le journal de Hong Kong Ming Pao mercredi.

Sur la base d'un flottant de 334 milliards d'actions, ces rapports donneraient 10 à 16,7 milliards d'actions nouvelles, selon des calculs de Reuters.

ICBC n'était pas disponible dans l'immédiat.

Doug Young et Kelvin Soh, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Cyril Altmeyer

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS