Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

La Banque centrale de Corée du Sud relève son taux directeur

Publié le

par Kim Yeon-hee et Yoo Choonsik

La Banque centrale de Corée du Sud relève son taux directeur © REUTERS

SEOUL (Reuters) - La Banque centrale de Corée du Sud a relevé vendredi son taux directeur pour la première fois depuis le début de la crise financière et renforcé les anticipations d'une poursuite du durcissement de sa politique monétaire en pronostiquant une solide croissance et une hausse de l'inflation.

La Banque de Corée a augmenté de 25 points de base son taux directeur jusque-là fixé au plus bas record de 2,0%, emboîtant le pas à ses homologues régionales en Australie, en Inde, à Taiwan et en Malaisie.

Les investisseurs s'attendaient à une telle initiative depuis plusieurs semaines au vu de la confiance croissante affichée par les autorités concernant la capacité de la quatrième économie asiatique à consolider sa reprise, en dépit des incertitudes persistantes en Europe et aux Etats-Unis.

La plupart des analystes interrogés par Reuters tablaient cependant sur un relèvement des taux en août ou en septembre.

Le won a accru ses gains pour progresser de plus de 1,0% sur la séance face au dollar. Les valeurs boursières sont, elles, restées quasiment inchangées.

"Les pouvoirs publics en Asie semblent relativement confiants concernant les perspectives économiques en dépit des inquiétudes sur l'impact potentiel de la faiblesse de l'euro et sur le repli à court terme de la croissance par rapport au rythme rapide institué en début d'année", commente Brian Jackson, spécialiste des marchés émergents à Royal Bank of Canada.

"Nous prévoyons que la Banque de Corée va encore augmenter ses taux de 50 points de base d'ici la fin de l'année, les risques étant de plus en plus orientés à la hausse", ajoute-t-il.

Pour un graphique sur les taux d'intérêt et les tendances d'inflation : http://graphics.thomsonreuters.com/10/KR_RTS0710.gif

DURCISSEMENT PROGRESSIF

Le gouverneur de la Banque de Corée Kim Choong-soo a déclaré à la presse que l'économie avait probablement crû de plus de 7% par rapport à la période correspondante l'an passé au deuxième trimestre et sur l'ensemble du premier semestre.

Il a également estimé que l'inflation devrait atteindre 3,0% l'an prochain, dans le milieu de la fourchette cible de la banque centrale comprise entre 2,0 et 4,0%, ce qui, selon les analystes, pourrait conduite la Banque de Corée à rapprocher ses taux de 3,0% d'ici la fin de cette année.

Il a également fait état d'une forte hausse des prêts immobiliers en juin après une période de croissance molle.

"Il ne fait aucun doute que le taux de base de 2,0% était très bas au vu de différents facteurs tels que la croissance économique et les perspectives d'inflation", a déclaré le gouverneur.

Kim Choong-soo s'est montré optimiste pour la croissance mondiale tout en mettant en avant les difficultés budgétaires en Europe qui constituent selon lui le principal risque, ajoutant que de nouvelles turbulences sur les marchés financiers étaient possibles.

Le durcissement de la politique monétaire de la banque centrale devrait donc être progressif d'autant que l'institution a assuré que sa politique resterait accommodante.

"Comme le taux directeur est toujours très bas et que le rythme du durcissement est très progressif, cela constitue toujours un soutien pour l'économie et l'impact sur le marché ne sera pas négatif", commente Lee Sung-Kwon, économiste à Shinhan Investment Corporation.

Il s'agit de la première hausse des taux d'intérêt en Corée du Sud depuis août 2008 et de leur première modification depuis le début de l'an dernier.

Gwénaelle Barzic pour le service français, édité par Marc Joanny

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle