Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Maroc

La Banque africaine de développement va discuter de la "transformation structurelle de l'Afrique" à Marrakech

, , , ,

Publié le

Marrakech va accueillir les prochaines assemblées annuelles du Groupe de la Banque africaine de développement du 27 au 31 mai pour parler de transformation structurelle du continent.

La Banque africaine de développement va discuter de la transformation structurelle de l'Afrique à Marrakech © afdb.org

Débarquement en force. Ministres des finances, gouverneurs de banques centrales et chefs d'entreprise du secteur privé venant de 78 pays se sont donnés rendez-vous à Marrakech du 27 au 31 mai prochains dans le cadre des assemblées annuelles du Groupe de la banque africaine de développement (BAD) pour discuter des conditions de la transformation de l'Afrique.

Autres institutions multilatérales de financement, agences de développement, organisations non gouvernementales, société civile et médias se joindront chacun à son niveau de compétence aux débâts.

pour la première fois depuis 40 ans

Placés dans une perspective d'avenir portant sur les 10 prochaines années, "plusieurs sujets d'intérêt commun pour le développement et l'émergence du continent africain" seront débattus à cette occasion tels que le changement climatique, les infrastructures, le secteur privé ou la gouvernance.

Nizar Baraka, ministre marocain de l'économie et des finances et président du Conseil des gouverneurs de la BAD, a déclaré jeudi 9 mai lors d'un point presse que l'institution va se réunir au Maroc pour la première fois depuis 40 ans.

Nizar Baraka a en outre précisé que "3000 participants y sont attendus, dont les ministres des Finances, les gouverneurs des banques centrales et des chefs d'entreprise venant des 78 pays membres de l'institution".

Outre l'examen des résultats financiers de la BAD, ces assises auront pour objet la création d'un Fonds pour le financement des infrastructures en Afrique.

LA BAD A FINANCÉ PLUS D'UNE CENTAINE D'OPÉRATIONS AU MAROC

De son côté, le conseiller spécial du Président de la BAD, Youssouf Ouédraogo a déclaré "Nous allons au cours de cette assemblée importante célébrer ce partenariat avec le Maroc mais surtout nous réjouir de la façon dont le pays a opéré, en tirant profit de sa triple dimension géographique (Europe - Monde arabe et - Afrique subsaharienne)".

Depuis les années 70, la BAD a financé plus d'une centaine d'opérations au Maroc. Le montant cumulé de ces opérations avoisine les 10 milliards de dollars classant ce pays premier bénéficiaire des concours de la BAD. Les secteurs du transport (19%) et celui de l'énergie (16,40%) avaient alors accaparé plus du tiers de ces investissements.

Au titre de la coopération future, le renforcement de la gouvernance et de l'inclusion sociale et du soutien au développement des infrastructures "vertes" formeront le cadre de coopération pour la période 2012-2016 qui comprendra également un appui pour l'adéquation formation/emploi ou la réforme de la couverture médicale.

Nasser Djama
 

Financement de 3661 prêts pour un montant de 92 milliards de dollars en 44 ans
Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a été créé en 1964. Il a pour objet de mobiliser des ressources pour le développement économique et social de ses pays membres. C'est la première institution de financement du développement de l'Afrique. Son action se concentre sur la réduction de la pauvreté et la promotion de la croissance durable. En l'espace de 44 ans depuis 1967, la Banque a approuvé 3 661 prêts et autres dons pour un montant total d'environ 92 milliards de dollars. Les dernières réunions de la BAD au Maroc ont eu lieu en 1970 à Rabat.

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle