La baisse du yen oblige ANA à revoir sa prévision de bénéfice

TOKYO (Reuters) - ANA Holdings a déclaré mercredi que la dépréciation du yen avait affecté ses bénéfices, l'obligeant à réduire de près de moitié son bénéfice d'exploitation annuel projeté.

Partager

La première compagnie aérienne nippone voit ses factures de kérosène s'envoler du fait de la baisse du yen qui, de surcroît, n'encourage pas les Japonais à voyager à l'étranger.

ANA prévoit à présent un bénéfice d'exploitation de 60 milliards de yens (444,63 millions d'euros) sur l'exercice 2013-2014 clos le 31 mars prochain au lieu de 110 milliards précédemment. Les analystes interrogés par Reuters projettent 97 milliards de yens.

L'immobilisation du sol des Boeing 787 Dreamliner motive également cette révision à la baisse car elle a retardé l'expansion du réseau de la compagnie aérienne, a déclaré Kiyoshi Tonomoto, l'un des responsables exécutifs d'ANA.

Face à cela, ANA a décidé de réduire les effectifs du siège d'un tiers et de réaffecter ailleurs les employés concernés.

Elle entend également ajouter de nouvelles destinations aux Etats-Unis et en Asie, revoir la répartition de sa flotte en fonction des lignes, développer les filiales à bas coûts ainsi que certains services connexes comme la formation et la maintenance.

Tim Kelly, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Véronique Tison

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS