La baisse de la demande pèse sur la prévision de résultat d'ArcelorMittal pour 2013

Le groupe sidérurgique ArcelorMittal a annoncé le 1er août la baisse de sa prévision d'excédent brut d'exploitation pour 2013 en raison notamment d'une demande inférieure aux attentes.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

La baisse de la demande pèse sur la prévision de résultat d'ArcelorMittal pour 2013

L'Ebitda dépassera 6,5 milliards de dollars (4,9 milliards d'euros) en 2013, a confirmé le groupe ArcelorMittal, alors qu'il avait auparavant déclaré qu'il dépasserait les 7,1 milliards de dollars enregistrés en 2012.

Le premier sidérurgiste mondial, déclassé en catégorie spéculative en 2012, a précisé que sa dette nette avait diminué à 16,2 milliards de dollars à la fin du deuxième trimestre. Mais il a ajouté qu'elle remonterait à 17 milliards au terme du second semestre, en raison de l'investissement dans le fonds de roulement et du versement du dividende annuel.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Il confirme son objectif d'une dette nette de 15 milliards de dollars à moyen terme.

La sidérurgie mondiale subit le contrecoup d'une baisse de la demande en Europe, frappée par la récession, ainsi qu'en Chine, où la croissance ralentit.

ArcelorMittal pense que les livraisons d'acier augmenteront de 1 % à 2 % cette année, grâce à une hausse de 3 % de la consommation mondiale d'acier. Il estime que tous les continents, Europe exceptée, solliciteront plus d'acier qu'en 2012.

ArcelorMittal, qui a vendu 45 % environ de son acier en Europe l'an passé, a fait état d'un Ebitda qui a chuté de 33,5 % au deuxième trimestre, à 1,70 milliard de dollars, alors que le consensus Reuters le donnait à 1,75 milliard.

(avec Reuters)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS