La 5G pourrait générer 2 200 milliards de dollars de valeur entre 2020 et 2034

Selon une étude du cabinet TMG, les services mobiles 5G pourraient créer une valeur de 2 200 milliards de dollars dans le monde entre 2020 et 2034, soit 5,3% du PIB généré sur la même période. Sur ce montant, 565 milliards de dollars proviendraient des services dans les bandes de fréquence à ondes millimétriques.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

La 5G pourrait générer 2 200 milliards de dollars de valeur entre 2020 et 2034
La 5G est annoncée comme un pactole pour l'industrie et les Etats

La prochaine génération de mobiles 5G, dont le déploiement commercial débute en 2019, s’annonce comme un formidable pactole. Selon une étude du cabinet TMG pour le compte de la GSMA, l’association des opérateurs mobiles, elle pourrait créer une valeur cumulée de 2 200 milliards de dollars entre 2020 et 2034, soit 5,3% du PIB total généré sur la même période. Sa contribution cumulée aux impôts et taxes s’élèverait à 588 milliards de dollars. De quoi inciter les Etats à tout faire pour favoriser le déploiement de cette technologie notamment en allouant les ressources spectrales nécessaires à son développement.

La 5G va être déployée dans deux types de bandes de fréquences : les bandes en dessous de 6 GHz comme celles utilisées jusqu’ici par les services mobiles, et les bandes à ondes millimétriques de 26 GHz, 40 GHz ou 66 GHz, ce qui est une nouveauté de la 5G. Ces fréquences élevées offrent l’avantage d’être disponibles pour une utilisation à larges bandes. Selon l’étude de TMG, les services 5G dans ces bandes à ondes millimétriques pourraient augmenter le PIB mondial de 565 milliards de dollars entre 2020 et 2034 et apporter 152 milliards de dollars d’impôts et taxes aux Etats sur la même période.

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS