L'Usine Santé

La 3 D pour dépister un cancer 

, , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Comment éviter les tests douloureux – biopsie ou chirurgie – dans le dépistage ou le traitement du cancer du poumon ? Au Canada, des chercheurs de l’université de la Colombie-Britannique ont mis au point un logiciel qui permettrait de déterminer à 90% si des lésions ou des tâches pulmonaires sont bénignes ou cancéreuses, chez des personnes ayant un risque élevé de cancer du poumon. Ils ont fait appel à la tomodensitométrie, une technique d’imagerie médicale en 3 D assistée par ordinateur. Et ont étudié les cas de près de 3 000 fumeurs ou anciens fumeurs ayant subi un dépistage avant d’être suivis durant plusieurs années. Le logiciel permettrait d’identifier, parmi les anomalies détectées par le premier scanner, celles qui sont cancéreuses ou bénignes.
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte