Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

L’usine vosgienne d’Egger se dote d’une cogénération biomasse pour 35 millions d’euros

, ,

Publié le

Le groupe autrichien Egger injecte 35 millions d’euros dans la construction d’une centrale de cogénération biomasse sur son site de fabrication de panneaux de particules à Rambervillers (Vosges).

L’usine vosgienne d’Egger se dote d’une cogénération biomasse pour 35 millions d’euros
L’usine vosgienne d’Egger
© Philippe Bohlinger

Egger Panneaux et Décors à Rambervillers (Vosges) injectera ses premiers kilowattheures d’électricité verte dans le réseau au cours de l’été 2018. Sa maison-mère, le groupe autrichien Egger, a investi 35 millions d’euros dans la construction d’une centrale de cogénération biomasse sur ce site de production de panneaux de particules à Rambervillers (Vosges).

Le projet de 55 mégawatts thermiques et 9 mégawatts électriques va démarrer par la mise en service d’une nouvelle chaufferie biomasse dès janvier 2018. Fournie par l’allemand Standardkessel, l’équipement sera alimenté par des bois verts et des déchets de bois issus des procédés industriels. L’équipement livrera de la chaleur, de la vapeur nécessaire au séchage, ainsi que de la vapeur surchauffée pour alimenter la turbine de cogénération. Cette turbine, conçue et réalisée par EDF Optimal Solutions (Dalkia), permettra à Egger de produire 56 000 mégawattheures par an d’électricité et de la revendre dans le cadre d’un contrat d’obligation d’achat sur 20 ans. "Il s’agit vraisemblablement du plus important investissement réalisé sur le site depuis sa construction en 1974", estime Guido Reid, directeur de l’usine de Rambervillers.

Projet initié en 2010

Ce projet de cogénération biomasse prolonge le programme d’investissement 2015-2016 de 25 millions d’euros qui a notamment permis à l’usine d’augmenter le rendement en vapeur de ses séchoirs et d’améliorer encore la filtration de ses fumées.

Retenu en 2010 dans le cadre du fonds "Biomasse" de l’Ademe (BCIAT), le projet de cogénération d’Egger n’avait pu à l’époque se concrétiser faute d’une conjoncture économique porteuse. Le site de Rambervillers, en cours de certification Iso 50001 pour le management de l’énergie, emploie 400 personnes. Il est rattaché à la filiale française du groupe à Rion-des-Landes, dans les Landes (313 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2016).

Philippe Bohlinger
 

 

Réagir à cet article

Retrouvez l’actualité des sociétés citées dans cet article

Investissements, dirigeants, production, ...

avec Industrie Explorer

  • EGGER PANNEAUX ET DECORS à RAMBERVILLERS (88700)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus