L’usine Vallourec de Déville-lès-Rouen perd son laminoir

Vallourec a annoncé la fermeture du laminoir de son usine de Déville-lès-Rouen (Seine-Maritime) qui fabrique des tuyaux en acier et réalise le traitement thermique de ces tuyaux. Quelque 180 emplois sur un total de 380 sont menacés.

Partager

La direction de Vallourec a annoncé lundi 1er février la réduction de 50 % de ses capacités de production en Europe, via notamment la fermeture de deux laminoirs en France, dont celui de Déville-lès-Rouen (Seine-Maritime), qui compte 380 salariés. "La direction nous a informés de la décision de fermer le laminoir au premier trimestre 2017. L’impact social serait de 180 emplois, ce qui réduit le périmètre de l’usine à l’activité de traitement thermique avec 200 salariés", a expliqué à l’Usine Nouvelle Pascal De Maayer, secrétaire de la section syndicale CFDT de l’établissement de Déville-lès-Rouen, en sortant de la réunion.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

La fermeture de la ligne de traitement thermique de l’usine écossaise devrait, selon lui, bénéficier au site de Déville-lès-Rouen. "Nous pourrions récupérer la charge de traitement qui a été de 30 000 tonnes en 2015. Elle viendrait s’ajouter aux volumes traités ici : entre 50 000 et 60 000 tonnes en 2015." Le syndicaliste table sur une charge annuelle de 90 000 tonnes à Déville-lès-Rouen avec un fonctionnement en 3X8 à la fois pour le traitement thermique et le banc d’épreuve utilisé pour éprouver les tubes après traitement.

La CFDT, syndicat majoritaire, souhaite aussi que le site ajoute une corde à son arc, en faisant l’acquisition d’une ligne de filetage, en aval du traitement thermique. Activité actuellement sous-traitée. "Cela nous permettrait d’évacuer directement les tubes sur les plateformes pétrolières et gazières, explique Pascal De Maayer. Notre objectif est de renforcer l’activité industrielle du site et réduire l’impact social de la fermeture du laminoir."

Claire Garnier

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS